Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le référentiel comptable des systèmes financiers décentralisés au centre d’un atelier de formation des acteurs du secteur

Publié le lundi 22 fevrier 2021  |  Abidjan.net
Le
© Autre presse par DR
Le référentiel comptable des systèmes financiers décentralisés au centre d`un atelier de formation des acteurs du secteur
L’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI), avec l’appui financier de l’Agence Française de Développement (AFD), a démarré depuis 15 février 2021 à Cocody, une session de formation sur le référentiel comptable des systèmes financiers décentralisés (SFD) et ce, jusqu’au vendredi 26 février 2021.


L’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI), avec l’appui financier de l’Agence Française de Développement (AFD), a démarré depuis 15 février 2021 à Cocody, une session de formation sur le référentiel comptable des systèmes financiers décentralisés (SFD) et ce, jusqu’au vendredi 26 février 2021.

Cette formation à l’endroit des directeurs d’agence, gérants, comptables, contrôleurs internes, agents de crédit, informaticiens, des institutions de microfinances en Côte d’Ivoire vise à outiller les acteurs de la microfinance sur les normes comptables de ce secteur dans l’espace de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’ouest (UEMOA).

Selon le Directeur Exécutif de l’APSFD-CI, Cyrille TANOE, il s’agit à travers cette initiative, de permettre aux participants de maîtriser le référentiel comptable des SFD dont la spécificité consiste à uniformiser et normaliser les normes et principes comptables pour l’ensemble des SFD de la zone UEMOA. De façon pratiques, les participants à cette formation sont instruits sur comment présenter des états financiers conformes aux règles et procédures en vigueur, élaborer un manuel de procédures administratives, comptables et financières, maîtriser les normes et techniques d’établissement de comptes combinés, au sein de leur SFD et acquérir la méthodologie des comptes pour les SFD non constitués sous la forme mutualiste et contrôlant d’une certaine manière (exclusive, conjointe ou notable) une ou plusieurs entreprises.

La tenue de cette session de formation trouve toute sa pertinence au regard des récents indicateurs en forte croissance du secteur de la microfinance en Côte d’Ivoire. En effet, à fin septembre 2020, selon les statistiques provisoires de la direction générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP), les 45 établissements de microfinance agréés avec 390 points de services ou agences en Côte d’Ivoire. A la même date, les SFD ont mobilisé, au titre de l’épargne, plus 359,6 milliards de francs CFA, octroyé environ 359,5 milliards de francs CFA au titre de crédit et touché directement près de 2,06 millions de clients.

Au regard de la spécificité de sa cible et la nature des services financiers qu’elle offre, la microfinance veut également démontrer qu’elle demeure un instrument efficace de promotion économique et sociale et d’inclusion financière des populations à faibles revenus, généralement exclues du système financier classique.

Rk
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment