Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Législatives 2021: le RAPE-CI appelle les acteurs politiques à des élections apaisées

Publié le jeudi 25 fevrier 2021  |  AIP


Abidjan - Le Réseau africain pour la paix et entrepreneuriat en Côte d’Ivoire (RAPE-CI), a appelé mercredi 24 février 2021, les acteurs politiques à des élections apaisées, au cours d’une conférence de presse à Yopougon.

A l’occasion de cette conférence de presse, le président du RAPE-CI, Brédé Brédé Rhauye Raumuald, a invité les différents partis politiques à éviter lors des campagnes électorales "des slogans politiques, des pancartes, des chansons qui visent à discréditer l’adversaire ou le parti adverse vis-à-vis de la population".

M. Brédé a également exhorté les acteurs politiques à adopter des comportements "adéquats" et d'inculquer à leurs partisans l’esprit de fair-play.

"Que chaque partisan ait un comportement adéquat pour une élection pacifique, pour que les résultats soient acceptés et la concurrence de l’opposition tolérée", a-t-il souligné.

Outre cet appel, le RAPE-CI a prévenu sur les conséquences liées aux violences électorales notamment des pertes en vie humaine, des réfugiés fuyant les zones de violences, la destruction des biens matériels pendant les manifestations, les guerres civiles, la fermeture d’ambassades et consulats etc.

Par ailleurs, cette organisation a exhorté les forces armées et de la sécurité à tenir leur rôle qui est de protéger les personnes et les biens, le matériel électoral, les officiels et des institutions engagées dans le processus etc.

Enfin le RAPE-CI a recommandé vivement à la Commission électorale indépendante (CEI), l’impartialité et la neutralité pour garantir des élections apaisées libres et transparente qui concourt au choix et aspirations du peuple.

dds/bsb/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment