Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Elections législatives apaisées: Aube Nouvelle fait des propositions

Publié le vendredi 26 fevrier 2021  |  Abidjan.net
Législatives
© Abidjan.net par Marc Innocent
Législatives 2021: "Aube Nouvelle" présente son programme de prévention et de monitoring des conflits en période électorale
Abidjan le 25 Février 2021. Dans le cadre de la prévention des conflits en cette période d`élections législatives, l`ex Préfet d`Abidjan, Vincent Toh Bi Irié, Président de l`association "Aube Nouvelle", était face à la presse ce jeudi pour présenter son programme de prévention et de monitoring des conflits en période électorale.


Vincet Toh Bi Irié, président de "Aube Nouvelle" a échangé avec la presse ce jeudi 26 janvier 2021 dans le cadre des élections législatives du 6 mars prochain. Il s’agissait pour Aube Nouvelle de présenter aux journalistes son programme de prévention et de monitoring des conflits pendant la campagne et le vote pour les élections législatives.

Le programme d’urgence de monitoring et de prévention de conflits dans le cadre des législatives se décline en trois axes principaux: l’éducation citoyenne, la formation des partis politiques et l’élaboration d’un programme de prévention et de monitoring des conflits avant, pendant et après les élections législatives. "Nous citoyens , ne devons pas attendre l’Etat, les forces de l’ordre, les institutions de la République pour aplanir les tensions; En Tant qu’organisation de la société civile , notre rôle est de participer à la stabilisation des communautés par des discours apaisants et de mettre fin à l’impunité.", a fait savoir Vincent Toh Bi Irié.
Dans cette perspective, Aube Nouvelle, après avoir contribué à la formation des candidats de différents partis politiques, va mettre en place un comité de veille sur toute l’étendue du territoire afin d’alerter la presse, mais aussi tous les acteurs du processus sur les anomalies, incidents et autres événements durant la campagne et les élections. Il s’agit de faire remonter aux autorités , aux services compétents tous les germes de conflits. Pour l’ex préfet d’Abidjan, si un tel mécanisme n’est pas mis en place, le pays risque de se fragiliser davantage.
" Les législatives de cette année constituent un grand enjeu dans l’histoire du pays, car c’est la première fois que tous les candidats issus de tous les partis politiques participent à l’élection.", a noté Vincent Toh Bi avant d’ajouter: "l’élection n’est pas la finalité de la vie d’une nation. Elle est un canal d’amélioration de la vie de cette nation, car, la finalité c’est le bonheur, le développement.", a conclu Vincent Toh Bi.

Suite à sa tournée nationale effectuée après la présidentielle 2020, Aube Nouvelle a produit plusieurs rapports dont, Côte d’Ivoire: la cohabitation entre communautés est-elle possible? Et Guemon: "crédit de guerre.

DA
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment