Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Législatives 2021 : le mode opératoire du scrutin expliqué aux candidats de l’Agnéby-Tiassa

Publié le vendredi 26 fevrier 2021  |  AIP
La
© Autre presse par DR
La vice-présidente de la Commission électorale indépendante (CEI), Salimata Porquet en sa qualité de superviseur des régions de l’Agnéby-Tiassa-Mé


La vice-présidente de la Commission électorale indépendante (CEI), Salimata Porquet en sa qualité de superviseur des régions de l’Agnéby-Tiassa-Mé, a expliqué, jeudi 25 février 2021, le mode opératoire de l’élection législative du 06 mars prochain, tout en invitant les principaux acteurs, notamment les candidats à tout mettre en œuvre pour préserver la paix dans le pays, avant, pendant et après le vote.

Pour Mme Porquet, les défis à relever dans le cadre de cette élection visant à renouveler les membres devant siéger au parlement en qualité de députés de la nation pour cinq (5) années, sont entre autres la mobilisation des électeurs, leur participation massive au scrutin, assortie d’un taux de participation élevé dans un climat empreint de civilité et de courtoisie à l égard de l’adversaire, mais surtout de non-violence.

Pour ce faire, elle a exhorté la dizaine de candidats et listes de candidatures inscrits dans les quatre circonscriptions électorales du département d’Agboville, les leaders communautaires que sont les chefs traditionnels, les guides religieux, les représentants des jeunes et des femmes à rassurer et motiver les électeurs à prendre part de façon active à ces élections.

Mais à faire à sorte qu’on ne revoit plus jamais les scènes de violence ayant entraîné mort d’hommes, qui ont caractérisé l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Pour revenir au mode opératoire, la vice-présidente, superviseur des élections dans l’Agnéby-Tiassa-Mé, accompagné du Sous-directeur du renforcement de la cohésion sociale du Médiateur de la République, Kla Konan, a indiqué qu’en matière de documents à présenter pour le vote, la carte d’électeur est la pièce la plus importante, la carte nationale d’Identité venant simplement en appoint pour la vérification sur la liste d’émargement.

Elle invité les électeurs qui ne l’auraient pas retiré jusque-là à le faire maintenant ou le jour du scrutin dans les bureaux de vote.

Au nom du Médiateur de la République M. Kla konan abondant dans le sens de Mme Salimata porquet a appelé les candidats à véhiculer de bonnes valeurs pour le renforcement de la paix et de la cohésion sociale, à accepter les résultats sortis des urnes et à ne recourir en aucun cas à la violence.

(AIP)

yy/ask
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment