Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les populations d’Abobo reconnaissantes au gouvernement pour les grands projets d’eau potable

Publié le samedi 27 fevrier 2021  |  AIP


Les populations d’Abobo Sagbé et Akeïkoi ont exprimé leur reconnaissance au gouvernement, vendredi 26 février 2021, lors de deux cérémonies d’adduction d’eau potable organisées en présence du ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba et de sa collègue de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara.

A Abobo Sagbé, les 400.000 habitants se disent satisfaits pour l’eau potable qui coule désormais en abondance dans leur robinet, après les travaux de renouvellement des canalisations et d’extensions du réseau de la zone pour un coût global 115 millions FCFA.

« Nous avions eu des problèmes d’approvisionnement en eau. Dieu merci, tout est réglé et aujourd’hui nous sommes en train de fêter l’eau source de vie. Au nom de la chefferie de Sagbé, je merci au président de la République et au gouvernement », a déclaré le vice-président du Collectif des chefs de communauté de Sagbé, N’Golo Koka Denis.

Selon le ministre Laurent Tchagba, depuis plusieurs années, les populations d’Abobo Sagbé étaient confrontées à un véritable problème dû à l’isolement de certaines conduites suites à des pollutions constatées sur le réseau. Ces pollutions ont été provoquées par les casses sur le réseau faites par les populations et les fraudeurs.

Pour résoudre ce problème, des travaux de renouvellement de ces canalisations et d’extension du réseau ont été réalisés, comme promis aux populations par le ministre de l’Hydraulique, lors d’une visite effectuée le 12 février 2020 à Abobo Sagbé.

En plus d’Abobo Sagbé, 27 autres sous-quartiers d’Abobo sont inscrits dans le grand Projet de renforcement de l’alimentation en eau potable (APTF) du Grand Abidjan qui est déjà exécuté à plus de 40%.

Après ce quartier, la délégation gouvernementale s’est rendue Akeïkoi, toujours dans la commune d’Abobo, pour lancer les travaux de renforcement à partir de conduite du réseau primaire et des extensions de réseaux pour lutter contre la fraude. D’un coût de 1,153 milliard FCFA, ce projet dont les travaux dureront six mois, aura un impact direct sur 7.006 personnes.

Marraine des cérémonies, la ministre Kandia Camara a salué son collègue pour cette politique de développement de proximité qui contribue à “améliorer significativement la vie des populations’’.

Le projet APTF couvre 155 sous-quartiers du district d’Abidjan qui n’ont pas accès à l’eau potable. Cette phase d’urgence, d’un coût de 47 milliards de francs CFA impactera directement 1,6 million de personnes.

(AIP)

bsp/cmas
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment