Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

DIMBOKRO / Gnamien Yao, émissaire du président Bédié, aux populations : « Levez-vous massivement dans l’union pour reprendre le tabouret que nous avons prêté en 2016 »

Publié le lundi 1 mars 2021  |  Le Nouveau Réveil


A l’instar de toutes les régions du pays, la région du NZI vit au rythme de la campagne législative depuis le 26 mars 2021 dernier. 10 candidats, durant une semaine, tenteront de convaincre les électeurs pour occuper les deux fauteuils à l’hémicycle.

Ils sont au nombre de 08 candidats après le désistement de deux candidats au profit du PDCI et du RHDP, depuis quelques jours, à sillonner les villages et quartiers de Dimbokro dans le cadre des législatives du 06 mars prochain. Dans cette bataille pour se faire élire à l’Assemblée Nationale, le PDCI-RDA et le RHDP se livrent une bataille fratricide pour la reconquête du fauteuil perdu en 2016 ou le conserver pour l’autre. Le samedi dernier 27 mars 2021, les militants du parti septuagénaire se sont donné rendez-vous à la place du marché pour le lancement officiel de la campagne de leur candidat Konan Kouakou René et de son suppléant, Aboh Florent Kouassi. C’est donc dans une ambiance festive au son des décibels que les nombreux militants du PDCI-RDA, venus des quartiers et villages de la commune, ont sonné la mobilisation pour la victoire de leur parti au soir du 06 mars prochain. « Pour Dimbokro, unissons-nous » c’est le slogan véhiculé tout au long des différents discours tenus lors de ce rassemblement dans la capitale des martyrs. C’est donc à juste titre que Olivier Giscard Koffi, délégué de la commune qui murmurait son mécontentement après le rejet de ses dossiers de candidature au profit de celui qui était à l’honneur, ce samedi, a appelé à taire les rancœurs pour l’unité du parti dans cette bataille électorale dont les enjeux n’échappent à personne. « Je suis venu en personne aujourd’hui vous dire que la paix et la concorde doivent nous guider désormais afin que, unis, nous gagnions cette élection et arracher le fauteuil que nous avons perdu. Sortez dès aujourd’hui pour faire du porte-à-porte. Allez dans les villages et hameaux pour vendre notre PDCI-RDA. Pour cette raison, j’invite les secrétaires généraux de section et les présidents de comité de base ainsi que les différentes structures spécialisées à jouer honnêtement leur rôle pour notre victoire, la victoire du PDCI-RDA » a martelé le candidat malheureux d’hier revenu à de meilleurs sentiments pour l’unité autour de Konan Kouakou René dit KKR. Le coordonnateur des délégués, Bessy Marius, qui a dit sa joie de voir les militants du PDCI-RDA rassemblés en grand nombre à cette cérémonie de lancement de la campagne de leur candidat, a également exhorté tout le monde à s’unir davantage pour reconquérir le fauteuil « Nous sommes à Dimbokro, ville des martyrs de notre grand parti et nous avons le devoir de gagner, car ensemble, tout nous est possible. Soyez véritablement unis car l’histoire nous regarde et nos martyrs nous regardent » a-t-il dit à la suite de Koffi Olivier. A la tête d’une forte délégation spécialement venue pour la remobilisation des troupes, le ministre Gnamien Yao, émissaire du président Bédié, accompagné de plusieurs cadres du parti dont le doyen Nzi Gabriel, Houssou N’guessan, en présence de Oka Clément, Zoma Bruno respectivement 1er et 5ème adjoints au maire de Dimbokro et collaborateurs de Bilé Diéméléou, a, depuis la place du marché, invité les uns et les autres à vaincre leurs rancœurs tenaces « La colère est mauvaise conseillère. N’ayez pas la rancœur vorace et tenace. Pardonnez et avalez les ressentiments car nous avons ici sur cette terre de Dimbokro nos parents qui sont morts pour le PDCI-RDA, notre parti. Ensemble, main dans la main, allons reprendre le tabouret que nous avons prêté. Cela ne sera possible que dans l’union et le rassemblement autour de notre candidat Konan Kouakou René que vous devez voter massivement. C’est le message du président Henri Konan Bédié pour vous ce jour » a expliqué le ministre qui a, lui également, salué la forte mobilisation et la présence de Giscard Olivier, signe que la paix et la concorde règnent désormais dans la famille. Le candidat à cette élection législative, Konan Kouakou René a, pour sa part, promis de remporter cette bataille avec l’apport de tous « Je vous demande à la suite de mes prédécesseurs, de pardonner et de soutenir notre candidature, car Dimbokro ne doit pas avoir honte une seconde fois. Ensemble, allons reprendre notre siège car l’enjeu est énorme » a-t-il exhorté à la grande satisfaction des militants, chantant et dansant qui ont promis la grand’messe au soir du 06 mars 2021 prochain après la victoire du PDCI-RDA.

FREDERICK KONATE
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment