Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

La séance inaugurale de la législature 2021-2025 a lieu ce mardi

Publié le mardi 30 mars 2021  |  AIP
Conférence
© Abidjan.net par Donald
Conférence de presse du Sécretaire Général de l`Assemblée Nationale relative à l`ouverture de la nouvelle législature 2021-2025
Abidjan le 29 mars 2021. Alain Acapko Addra, Sécretaire Général de l`Assemblée Nationale était face à la presse ce lundi pour faire des précisions sur les activités marquant l`ouverture de la nouvelle législature 2021-2025. Photo:Alain Acapko Addra, Sécretaire Général de l`Assemblée Nationale


Les nouveaux députés issus de l’élection des députés du 06 mars 2021, vont procéder, mardi 30 mars 2021, à la séance inaugurale de la législature 2021-2025, marquée par l’élection du nouveau président de l’Assemblée nationale.

« Pour une législature qui débute, la première activité que nous devons faire, c’est d’élire le président de l’Assemblée nationale, pour que ce président élu puisse, lui, conduire les autres activités de l’Assemblée nationale », a expliqué le Secrétaire général Alain Ackpo-Addra, au cours d’un point de presse tenu lundi 29 mars 2021.

Cette activité qui consiste en l’élection du président de l’Assemblée nationale, dénommée « séance inaugurale », a lieu tous les cinq ans, une seule fois après les élections législatives.

Ackpo-Addra a expliqué qu’à la suite de cette séance inaugurale, suivra la rentrée parlementaire prévue, selon la constitution, le premier jour ouvrable du mois d’avril, à savoir le jeudi 1er avril 2021. Ce sera l’ouverture solennelle de la première session ordinaire de la législature pour l’année 2021.

Deux sessions ordinaires sont prévues chaque année, afin de permettre aux députés de voter les lois au niveau de l’Assemblée nationale.

Pour la nouvelle mandature, 249 députés sur 255 sièges à pourvoir ont été élus le 06 mars 2021. Le vote doit être repris dans quatre localités en raison de l’annulation du scrutin par le Conseil constitutionnel et dans deux autres, suite au décès des candidats officiels.

(AIP)

Jmk/kp
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment