Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Bonoua : le Ministère en charge du Commerce apporte la compassion du Gouvernement aux commerçants sinistrés de la ville

Publié le mercredi 7 avril 2021  |  Ministères
Bonoua
© Ministères par DR
Bonoua : le Ministère en charge du Commerce apporte la compassion du Gouvernement aux commerçants sinistrés de la ville
le mercredi 07 avril 2021, à la salle des fêtes de la mairie, en présence des autorités administratives et la communauté des commerçants de la ville, le Directeur de Cabinet a remis un chèque symbolique d’une valeur de 25 millions Fcfa, compassion du Gouvernement, aux commerçants victimes des évènements de tristes mémoires du 14 août 2020 à Bonoua.


Au nom du Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, le Directeur de Cabinet a remis un chèque symbolique d’une valeur de 25 millions Fcfa, compassion du Gouvernement, aux commerçants victimes des évènements de tristes mémoires du 14 août 2020 à Bonoua. C’était au cours d’une cérémonie, le mercredi 07 avril 2021, à la salle des fêtes de la mairie, en présence des autorités administratives et la communauté des commerçants de la ville.

« L’objectif de cette cérémonie initiée par Monsieur Souleymane Diarrassouba qui m’a fait l’honneur de le représenter, est de manifester la compassion du Gouvernement à des frères et sœurs dans la détresse. Je voudrais vous exprimer la peine de Monsieur le Ministre suite à cet évènement malheureux, concernant le marché de Bonoua qui a occasionné d’énormes dégâts matériels et économiques, entamé le tissu commercial de la ville et anéanti les revenus de nombreuses familles en cette période d’incertitude de crise sanitaire », a fait remarquer Monsieur Loesse Jacques Esso.

Poursuivant, il a ajouté que les marchés constituent un ensemble d’infrastructures spécialisées, en vue d’organiser et de faciliter l’activité commerciale. Toute chose qui leur confère un enjeu important pour le développement et la stabilité
socioéconomique, car ils favorisent l’insertion professionnelle des couches sociales défavorisées « C’est pourquoi, lorsqu’un marché brûle, c’est tout l’écosystème de l’activité commerciale qui est bouleversé », a-t-il regretté.

Après avoir rappelé les évènements douloureux qui ont entraîné l’incendie du marché municipal de la ville de Bonoua, le premier magistrat, Jean Paul Améthier, a salué l’initiative du ministère du Commerce et de l’Industrie et l’implication du Ministre Souleymane Diarrassouba à panser les plaies, en aidant les commerçants victimes de cette situation.

Pour le Sous-préfet, Kra Kouadio, qui s’est satisfait de ce que cette cérémonie intervient dans une circonstance d’espoir, le montant reçu ne pourra certes pas couvrir les pertes, mais il contribuera fortement à aider les commerçants sinistrés à relancer leurs activités.

Au nom des bénéficiaires, le président des commerçants de Bonoua, Kacou Paul, a remercié le Gouvernement et le Président Alassane Ouattara, dont le leadership contribue à lutter contre la pauvreté. Il s’est souvenu du défunt Premier ministre, Hamed Bakayoko, dont les actions avaient permis de calmer les violences. Dans la foulée, le premier responsable de la ville de Bonoua a traduit toute sa reconnaissance au Ministre Souleymane Diarrassouba qui a permis aux commerçants d’avoir un statut à travers la carte de commerçant.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment