Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Bonoua / Casses et incendie du marché en aout dernier : Le Gouvernement apporte une aide de 25 millions aux commerçants sinistrés

Publié le jeudi 8 avril 2021  |  Le Nouveau Réveil
Marche
© Autre presse par DR
Marche de l`opposition : des manifestations enregistrées dans plusieurs villes de l`intérieur du pays et à Abidjan


La ville de Bonoua a connu des événements tragiques au mois d’aout 2020, consécutifs aux manifestations des populations contre l’actuel mandat du président Alassane Ouattara, qu’elles considèrent comme un 3ème mandat anticonstitutionnel. Des commerces ont été cassés, le marché municipal détruit et incendié par endroits, des cars brûlés. Pis, il y a eu mort d’hommes et de nombreux blessés. Cependant, le Gouvernement a tenu à apporter assistance aux commerçants sinistrés. C’est la démarche effectuée, hier, par le directeur de cabinet du ministre du Commerce à Bonoua. M Esso Jacques Loess, représentant donc le ministre du Commerce, Souleymane Diarassouba. Il a remis le chèque de 25 millions aux trois signataires de l’association des commerçants sinistrés de Bonoua. Mais avant, le Sous-préfet de Bonoua, M Kra Kouadio Maizan, a salué le geste du Gouvernement qui intervient dans des circonstances d’espoir. Tout en laissant la possibilité aux commerçants de faire des propositions d’approches s’ils le voulaient, le Sous-préfet a fait la proposition suivante : « La délégation du ministère du Commerce est venue avec la somme de 25 millions qui seront déposés sur le compte des commerçants sinistrés. Ce compte où ont été déjà déposés les 20 millions que l’ex ministre de la Santé avait donnés. Cet argent ne peut couvrir toutes les pertes, mais ajouté à d’autres fonds qui, je l’espère, viendront, vous pourriez bénéficier de prêts pour relancer vos activités ». M Esso Jacques Loess, représentant donc le ministre du Commerce, Souleymane Diarassouba, a exprimé sa compassion aux commerçants tout en déplorant les conséquences des sinistres sur les revenus, les familles et tout le système commercial. Il a saisi l’occasion pour annoncer de bonnes nouvelles. Entre autres, les Etats généraux des marchés qui ont eu lieu à Grand-Bassam, du 16 au 18 décembre 2020. Cet atelier qui a regroupé 120 personnes a permis de déceler les causes des incendies de marchés, ainsi que des dysfonctionnements de ces espaces d’achats et de ventes. Il a permis de faire des propositions et des recommandations dont un plan d’urgence de création de marchés de Gros, la création de 39 marchés relais, la réhabilitation de 67 autres. « La remise de ce don est un symbole fort du Gouvernement à l’égard de ces commerçants. A travers ce modeste don, il soulage un tant soit peu environ 900 commerçants victimes de dégâts se chiffrant selon nos statistiques à plus de 236 millions. C’est juste pour soutenir les acteurs qui, non seulement se battent pour assurer leur pitance quotidienne mais aussi pour redynamiser les activités commerciales de notre pays » a-t-il conclu. Le maire de la commune de Bonoua, M Jean Paul Améthier, a lui, rendu hommage à l’ancien Premier ministre, feu Hamed Bakayoko, qui avait pris ce dossier à bras le corps. Il a traduit sa gratitude au nouveau Premier ministre Patrick Achi et au président Alassane Ouattara qui manifestent, à nouveau, leur compassion avec l’arrivée de la délégation du ministère du Commerce. Il a rappelé qu’en son temps, la mairie a commis un huissier qui référencier les sinistrés et ce qu’ils ont perdu. « Je voudrais passer par vous pour rencontrer le Premier ministre, pour lui remettre ce document » a-t-il dit. Le président des commerçants de Bonoua, M Kacou Paul, a dit merci au Gouvernement, avant de souhaiter une opération spéciale pour les sinistrés de Bonoua.

DIARRASSOUBA SORY
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment