Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre les violences faites aux enfants: L’Unicef et la Côte d’Ivoire sortent la série “Oranges sucrées” pour la sensibilisation

Publié le vendredi 9 avril 2021  |  L’intelligent d’Abidjan
La
© Autre presse par DR
La population ivoirienne découvre “Oranges sucrées”
Une nouvelle série télévisée diffusée chaque samedi à 19h15 à partir du 03 avril sur la chaîne RTI1, annonce une note d`information transmise, ce 2 avril 2021, à Abidjan.net.


Dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux enfants, le Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) et le gouvernement ivoirien ont produit une série télévisée baptisée “Oranges sucrées” afin de sensibiliser les populations sur le phénomène. C’est ce qu'indique un communiqué de presse envoyé à l’IA, le mardi 6 avril 2021, par l’organisation onusienne.
« Une co-production de l’Unicef et du gouvernement ivoirien pour sensibiliser sur les nombreux actes de violences vécus par les enfants en Côte d’Ivoire. (…) Basée sur des histoires vraies, la série de 6 épisodes de 26 minutes met en exergue, les violences subies par les jeunes filles à travers deux principaux personnages : Mina, vendeuse d’oranges et Yoyo, star de la musique slam. Deux destins croisés qui vivent des violences physiques, sexuelles et émotionnelles subies au quotidien par des milliers de jeunes en Côte d’Ivoire. Sont aussi présents, quelques têtes d’affiches du cinéma ivoirien et la rappeuse Nash, Ambassadrice nationale d’UNICEF Côte d’Ivoire », précise l’Unicef dans son communiqué.
Selon l'Unicef, les dernières données de l’enquête nationale sur la violence faite aux enfants (VACS 2018) montrent que la violence est généralisée à la maison, à l'école et dans la communauté.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment