Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/Perturbation de la production de l’électricité à Azito: le dommage crée un déficit de 230 mégawatt sur le réseau

Publié le vendredi 23 avril 2021  |  Abidjan.net
Sécurité
© Abidjan.net par Serges T.
Sécurité au travail : exercice de simulation à la centrale thermique d`Azito
Abidjan le 30 Juillet 2019. Afin d’évaluer les procédures de situations d`urgence et la capacité des agents à réagir en cas de sinistre ou d`incendie, la direction de la centrale thermique d`Azito et ses partenaires ont organisé ce matin un exercice de simulation


La forte perturbation de la fourniture d’électricité enregistrée les 20 et 21 avril, en plusieurs endroits du pays, notamment dans la commune de Yopougon a occasionné un déficit de 230 mégawatt sur le réseau, a révélé . Luc Ayé, directeur général d’Azito au cours d’un échange avec la presse ce jeudi 22 avril à Abidjan-Plateau.

Selon lui, cette panne est due à une défaillance au niveau d’un capteur de mesure d’un paramètre de sécurité très important d’une turbine à gaz. Aux dires du directeur général, cette panne a été prise en compte par les services dédiés et sa réparation a occasionné l’arrêt de l’un des groupes de la centrale thermique. ’’ Afin de ne pas faire courir de risque à la production d’énergie, sachant qu’Azito est une des centrales leaders en termes de production d’électricité en Côte d’Ivoire, nous avons décidé d’arrêter ce groupe aux environs de 22h23, après avoir informé la Compagnie ivoirienne d’électricité’’ a expliqué Luc Ayé.

Tout en précisant que « le groupe est de nouveau sur le réseau électrique ivoirien, car la réparation n’a pas excédé 24 heures”, le directeur général s’est retenu de donner son avis sur les autres évènements liés aux coupures intempestives d’électricité depuis le 14 avril, estimant que cela n’est pas du ressort de son entreprise dont l’activité se limite à la production. Il a par ailleurs dit comprendre les perturbations enregistrées ces derniers temps aient été amplifiées du fait de cette panne, d’autant plus que l’unité mise en cause produit 230 MW, soit la moitié de la capacité usuelle de l’entreprise qui produit 25 à 30 % de l’énergie nationale avec une capacité installée de 460 MW. « Il est clair qu’avec 230 MW en moins sur le réseau, cela crée forcément des perturbations », a-t-il confié.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment