Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Des jeunes sensibilisés à la cohésion sociale et à la paix à travers le football

Publié le dimanche 25 avril 2021  |  AIP


Abidjan- Le bureau de l’Unesco en collaboration avec l’ONG Sports sans frontières (SSF) a sensibilisé la jeunesse du district d’Abidjan à la cohésion sociale et à la paix, à travers des rencontres de football dénommées « Tournoi de la consolidation de la paix » dont l’apothéose a été célébrée, samedi 24 avril 2021, au complexe sportif Djessi Jackson de Yopougon.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet PBF unpeacebuilding fund de « Renforcement de la participation des jeunes, des femmes et des communautés à la Consolidation de la Paix ».
Selon les initiateurs, ce tournoi a pour objectif de contribuer au rapprochement des communautés et des peuples, afin de sensibiliser les jeunes sur le vivre ensemble dans leurs diversités culturelles, en renforçant les liens à travers des messages de paix et l’esprit de fair-play ainsi que les autres valeurs du sport.
A cet effet, la représentante résidente de l’Unesco à Abidjan, Anne Lemaistre a lancé un appel aux jeunes, surtout ceux passionnés du football afin de faire de la paix, ’’une passion, un but commun’’ que chacun d’entre eux, main dans la main, devra s’atteler à atteindre.
Le football représentant un puissant moyen de rapprochement des peuples de tous horizons, le Bureau de l’Unesco à Abidjan a opté pour le binôme culture-sport pour cette action de sensibilisation de la jeunesse.
Mme Lesmaistre a rappelé que son institution a développé depuis peu, en collaboration avec le ministère ivoirien des sports, un programme d’éducation axé sur le sport qui encourage l’apprentissage active, la concentration, la participation, tout en soulignant le fait que le sport peut enseigner des valeurs telles que l’équité, le travail d’équipe, l’égalité, la discipline, l’inclusion, la persévérance et le respect de l’autre dans sa diversité culturelle et ethnique.
Aussi a-t-elle remercié tous différents ministères et structures impliqués dans cette initiatives qui allie culture, sport et paix.
Pour le vice-président de l’ONG Sports sans frontières, Séhi Alexis, «la grande finale qui se joue aujourd’hui désignera le vainqueur. Mais, c’est la paix qui gagne, c’est la cohésion sociale qui gagne, c’est la culture qui gagne, c’est le football et les jeunes qui gagnent, en un mot, c’est la Côte d’Ivoire qui gagne ».
Ce tournoi a vu la participation de six communes du district d’Abidjan à savoir Attécoubé, Adjamé, Abobo, Cocody, Treichville et Yopougon.
Il s’est agi pour de l’Unesco et de l’ONG Sports sans frontières d’impliquer les jeunes les jeunes footballeurs dans les actions de réduction des risques de violences liées aux discours d’incitation à la haine et aux conflits communautaires.

ebd/tm
Commentaires
Playlist Sport
Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment