Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

La LONACI va bientôt construire un centre de santé dans un village de Béoumi

Publié le mercredi 28 avril 2021  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par Atapointe
Cérémonie de réception de la miss Côte d`Ivoire 2020 et ses dauphines par la LONACI
Abidjan le 28 Avril 2021. Le Comité de Direction et l`ensemble du personnel de la LONACI ont reçu ce mercredi la miss Côte d`Ivoire 2020, Maryline Kouadio et ses quatre dauphines


Un centre de santé rural sera bientôt construit par la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI) à Nanglais, un village situé dans le département de Béoumi, grâce à la volonté de la Miss Côte d’Ivoire 2020, Marilyne Kouadio.

L’annonce a été faite mercredi 28 avril 2021 par le directeur général de cette société d’Etat, Dramane Coulibaly, au cours d’une "visite de courtoisie" de Miss Côte d’Ivoire 2020 et ses quatre Dauphines, accompagnées par des membres du Comité Miss Côte d’Ivoire (COMICI), au siège de la LONACI.

"Depuis plusieurs années, un partenariat lie la LONACI et le Comité Miss Côte d’Ivoire. (...) En effet, selon les termes de l’article (5-3) du contrat de sponsoring de Miss Côte d’Ivoire nous liant au COMICI, notre société s’engage à réaliser une œuvre sociale de portée nationale, à hauteur de 30/40 millions de francs CFA", a justifié le DG.

"C’est un mariage de raison et un mariage qui tient la route", a commenté le président du COMICI, Victor Yapobi, exaltant le partenariat institutionnel tissé depuis 1995 avec la LONACI, à la création de Miss Côte d’Ivoire.

Ainsi, à la suite de la présente cérémonie qui formalise cette disposition du contrat, la Loterie nationale, à travers sa Fondation, va dégager les moyens afin que cette œuvre sociale sorte de terre d’ici trois mois, a précisé Dramane Coulibaly. "Une fois achevée, la Miss viendra l’inaugurer aux côtés des autorités locales et la LONACI", a-t-il promis.

Selon Marilyne Kouadio, son choix se justifie par le fait que Nanglais ne dispose d’aucune structure sanitaire. La construction du centre de santé rural permettra donc aux populations locales et celles des villages environnants de bénéficier au moins de soins primaires, a fait observer Dramane Coulibaly. M. Yapobi a ajouté avoir déjà pris attache avec le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle afin qu’un personnel y soit affecté dès son inauguration.

(AIP)

cmas
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment