Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Amadou Koné aux gendarmes : “Il nous appartient à tous de trouver des solutions à ce qui est en train de devenir un fléau dans notre pays”

Publié le mercredi 5 mai 2021  |  L’intelligent d’Abidjan
Reforme
© Abidjan.net par Donald
Reforme du permis de conduire: Installation officielle des gendarmes en remplacement des inspecteurs du permis de conduire
Abidjan le 03 Mai 2021. Le Ministre des transports, Amadou Koné, a procédé ce lundi à l`installation officielle des gendarmes qui remplacent les inspecteurs dans le processus de délivrance des permis de conduire.Photo : Amadou Koné, ministre des Transports.


« Il nous appartient à tous de trouver des solutions à ce qui est en train de devenir un fléau dans notre pays. Parce que ce sont plus de 100 morts en l'espace de quelques semaines sur nos routes. Ce sont des dizaines de familles qui sont endeuillées», c’est l'appel lancé par le ministre des Transports Amadou Koné, le lundi 3 mai 2021, face à la recrudescence des accidents de circulation. C’était à la Tour D à la cité administrative à Abidjan Plateau où il présidait la cérémonie de prise en main par la Gendarmerie nationale, des examens théoriques et pratiques de passage du permis de conduire, en remplacement des inspecteurs civils, accusés de corruption.
Cérémonie tenue en présence du Général de corps d’armée Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la gendarmerie, qui représentait Téné Birahima Ouattara, Ministre d’État, ministre de la défense.
« (...) Je voudrais vous prier de transmettre à Monsieur le ministre d'État, Ministre de la défense, nos remerciements pour la particulière attention qu'il a accordée à notre requête de voir confier pendant une période de trois mois, au moins, les examens théoriques et pratiques de permis de conduire. (...) Le mauvais usage des routes, dû pour l'essentiel à un manque manifeste d'esprit civique dans la circulation, et a des disfonctionnements dans le parcours pour l'obtention des permis de conduire, a conduit à un accroissement inquiétant du nombre d'accidents graves, comme nous le constatons ces jours-ci », a déploré le ministre des transports.


« 900 milles véhicules circulent en Côte d’Ivoire, sans passer le contrôle technique. Il nous faudra traquer ces automobilistes indélicats »

Le ministère des transports compte sur les gendarmes pour mettre fin à la fraude sur la délivrance du permis de conduire. Une pratique à l’origine des nombreux accidents de la circulation constatés à travers le pays. Il a regretté le fait que, malgré la saisie d’un millier de permis de conduire en 2018, l’indiscipline persiste.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment