Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Publireportage/ Inteview- Achraf El Boustani, Directeur Général de Ford Afrique – Direct Markets : « La Côte d’Ivoire est l’un des marchés d’Afrique de l’Ouest francophone qui connaît une forte croissance du secteur automobile »

Publié le mercredi 5 mai 2021  |  Abidjan.net
Achraf
© Autre presse par DR
Achraf El Boustani, Directeur Général de Ford Afrique – Direct Markets


Monsieur Achraf, vous êtes Directeur Général de Ford pour l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne. Ford opère essentiellement à travers des distributeurs dans la région, en quoi consiste votre travail ?

En 2015 nous avons ouvert nos bureaux de représentation en Afrique du Nord, que nous avons étendu courant 2019 pour englober l’Afrique subsaharienne. Le bureau de Ford à Casablanca est chargé du développement des ventes, du marketing, de l’après-vente et des services à destination de nos distributeurs partenaires sur l’ensemble de la région Afrique – Direct Markets. Nous opérons en tant que support pour nos distributeurs pour développer l’offre produits, les solutions de financement ainsi que les accompagner pour le développement du réseau, la formation des équipes et les assister dans les besoins en matière de communication et de marketing.
Au final, la raison d’être du bureau régional et de servir et accompagner nos distributeurs et travailler ensemble pour apporter les meilleures opportunités à des clientèles variées, dans des marchés variés et les satisfaire.


Quels sont les pays dont vous avez la responsabilité et comment répartissez-vous les priorités entre les marchés d’Afrique du Nord plus matures et l’Afrique Subsaharienne en pleine croissance ?

Nous avons la responsabilité d’une grande partie des marchés du continent africain, à savoir l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne. Pour nous, tous les marchés sont prioritaires. Il est vrai que l’approche est différente dans les marchés d’Afrique du Nord, qui sont plus matures et qui sont très liés au marché européen, vu la proximité géographique et le sourcing des produits.
Cependant, en ce qui concerne les marchés d’Afrique subsaharienne notre approche s’articule autour du clustering ; c’est à dire avoir une représentation multiple à travers des partenaires qui ont un grand savoir-faire dans la région. Il s’agit-là de l’unique solution pour garantir un réseau de distribution professionnel et expérimenté autour de l’Afrique et qui pourra garantir nos standards de qualité et de services Ford ainsi que la satisfaction clients. De cette façon, nous assurons à nos clients des prestations et des services aux meilleurs standards mondiaux et nous leur garantissons l’expérience client qu’ils attendent de Ford.


Quelles sont les ambitions de Ford en Afrique et quelle est votre vision pour l’accomplissement de ces ambitions ?

Tout d’abord, je tiens à préciser un point important : Notre présence sur le continent africain est plus que centenaire. À travers l’image de marque de Ford et le travail de nos distributeurs, Ford est connu et reconnu pour la robustesse et la qualité de ses produits ainsi que l’expérience client qu’elle leur assure.
Au fil des années nous avons progressé en pénétration, en volume et en rentabilité. Nous ne sommes pas concentrés uniquement sur le développement de la part de marché, mais également nous avons travaillé avec nos distributeurs à adapter l’offre au pouvoir d’achat local et nous avons étudié l’ensemble des services de financement et d’après-vente pour proposer au client africain une expérience complète qui répond à son besoin.
Il va sans dire que l’Afrique est l’avenir du marché automobile. Et demain se préparer aujourd’hui. Nous avons de grandes ambitions pour nos marchés d’Afrique subsaharienne dont l’image de Ford est très forte et dont les produits sont particulièrement reconnus et appréciés pour leur robustesse et leur durabilité.


La Côte d’Ivoire fait partie de ces pays d’Afrique Subsaharienne, quels sont les projets / priorités que vous avez pour ce pays ?

La Côte d’Ivoire est l’un des marchés d’Afrique de l’Ouest francophone qui connait une forte croissance du secteur automobile, soutenue par une politique gouvernementale favorable au renouvellement du parc automobile et par le développement du crédit grâce à une implication importante des banques locales.
Pour Ford, la Côte d’Ivoire est un marché dans lequel nous avons une bonne part de marché pour le pick-up, que nous travaillons à maintenir pour le Ford Ranger, le Ford Everest et le Ford Explorer qui représentent nos stars de ventes sur ce marché. Nous travaillons également sur le développement du véhicule utilitaire, segment sur lequel Ford est leader et ce en enrichissant la gamme avec de nouveaux entrants et de nouvelles finitions aussi bien pour des besoins professionnels que de loisirs. Également, nous travaillons à étoffer notre offre SUV avec les Ford Edge, Escape et EcoSport.


Selon les statistiques du Groupement interprofessionnel automobile, matériels et équipementiers (Gipame), environ 11 000 véhicules neufs ont été écoulés en 2018. L’année 2019 s’est présentée sous de bons auspices sur les 6 premiers mois, les professionnels du secteur ont vendu 13 009 voitures, et espéraient terminer l’année entre 15 000 et 20 000 unités, faisant de la Côte d’Ivoire l’un des marchés les plus prometteurs en Afrique de l’Ouest, après le Nigeria. Quelle est la part de Ford dans ce volume ?

En 2020, le secteur automobile a subi de plein fouet les répercussions de la crise sanitaire liée au Covid-19. Malgré ce contexte, nos derniers résultats financiers montrent qu’au niveau mondial Ford a largement dépassé ses prévisions. Cette performance résulte de la combinaison d’une solide exécution opérationnelle et d’une forte demande pour les véhicules particulièrement rentables comme les pick-up et les SUV qui sont l’ADN de notre marque.
Aussi, en Afrique subsaharienne nous avons su maintenir nos parts de marchés. Cette réussite reflète la qualité de nos véhicules, la force de notre service client et le dynamisme de nos partenaires, dont la philosophie d’entreprise épouse parfaitement la culture Ford et qui relèvent nos challenges les plus ambitieux.



Ford est présente en Côte d’Ivoire par un importateur, quel est le soutien dont il bénéficie de la part de Ford et quels sont les avantages qui iront vers le consommateur final ?

Comme dit auparavant, notre approche en Afrique subsaharienne est basée sur le principe du « Clustering ». En Côte d’Ivoire nous sommes fiers d’être partenaire avec Tractafric Motors Corporation, qui est un distributeur de renom. Nous travaillons ensemble dans cette région depuis plus de 22 ans et nous sommes présents à travers eux sur six pays. Tractafric Motors Corporation est un leader dans le secteur automobile africain avec une expérience éprouvée des meilleures pratiques et de l’excellence commerciale.
Aujourd’hui, mon rôle en tant que constructeur est de permettre à notre partenaire d’accéder à de nouveaux produits et d’étoffer l’offre sur les marchés dans lesquels nous sommes présents. Aussi, leur permettre d’accéder à de nouvelles technologies, pour avoir des véhicules qui facilitent le quotidien de chaque conducteur, tel que notre système d’info-divertissement SYNC, avec sa commande vocale, que nous avons généralisé sur toute la gamme. Et, enfin lui ouvrir des ponts pour qu’il puisse se projeter dans l’avenir d’un marché automobile très complexe afin d’anticiper ces mutations. Au final, notre rôle est de mieux servir nos distributeurs-partenaires afin qu’ils puissent avoir tout ce dont ils ont besoin en termes de ressources, outils, produits et connaissances pour offrir les meilleures prestations à nos clients et être compétitifs sur le marché.


Vos modèles en 4x4 sont de plus en plus visibles sur les routes de Côte d’Ivoire, est-ce quelque chose que vous ressentez chez Ford ?

Merci pour cette observation qui me fait plaisir ! ceci n’est pas seulement une chose que nous ressentons, mais c’est quelques chose dont nous sommes fiers. Voir nos véhicules circuler dans le continent et plébiscités par nos clients, que nous considérons comme de la famille ; cela fait chaud au cœur.
Ford est, sans conteste, le constructeur du 4x4, c’est notre ADN. Le meilleur exemple est le Ford Ranger qui a su se démarquer et s’octroyer une place de prédilection en tant que camion pick-up compact en Côte d’Ivoire. Il faut dite que ce véhicule utilitaire de taille moyenne ne manque guère d’atouts: il est aussi performant hors route que sur route. Le Ford Ranger jouit d’une grande puissance, d’incroyables capacités de franchissement et une robustesse à toute épreuve, le Ranger a évolué au fil des décennies pour devenir un véhicule à la fois élégamment moderne et incroyablement fiable. Avec son châssis en échelle, son cadre en acier haute résistance, sa carrosserie ultra robuste et sa caisse de chargement polyvalente, ce véhicule a décidément tout pour plaire. La version Ranger Raptor, quant à elle, représente un must en matière de performances et est aujourd’hui extrêmement plébiscitée auprès des passionnés d’aventures. Il s’agit de la version la plus performante de la gamme, elle présente une allure exceptionnelle qui dégage force et puissance. Pourvue d’un cadre ultra puissant, d’un sabot géant et d‘un design surélevé, la version Raptor du Ranger est dotée d’un moteur bi-turbo couplé à une transmission automatique à 10 vitesses, qui produit 210 ch pour un couple incroyable de 500 Nm. Le Ranger Raptor est conçu pour affronter les terrains les plus difficiles, grâce notamment à sa garde au sol et à sa capacité à se déplacer dans les étendues d’eau jusqu’à une profondeur de 850 mm.



C’est souvent une comparaison d’options et de coût qui influent sur la décision finale d’achat. De façon globale, que gagne un consommateur de plus en allant vers Ford ?

Notre différenciation réside dans notre line-up qui permet de couvrir des segments de prédilection pour nos clients en Côte d’Ivoire surtout pour le SUV, le pick-up et autres véhicules utilitaires ; notre offre est l’une des plus diversifiée au monde. Au fil des décennies, Ford a su offrir au consommateur Africain des produits adaptés à ses besoins et à son pouvoir d’achat, tout en restant fidèle à l’héritage de l’Ovale bleu qui a pour ADN la robustesse, la technologie et la fiabilité.
Donc, au-delà d’offrir des produits fiables et robustes qu’ils peuvent choisir dans une gamme diversifiée ; nous offrons à nos clients la tranquillité d’esprit à partir du moment où ils achètent leur véhicule, lors de la conduite de ce dernier et en passant par des offres et services d’entretien et de garantie de classe mondiale
Un client dès qu’il repart au bord d’un véhicule Ford il est de facto membre de la famille et nous feront tout pour lui assurer une expérience client exceptionnelle. Nous travaillons chaque jours pour répondre aux attentes et aux envies de nos clients ; pour nous l’expérience client est un puissant levier marketing.



La pandémie liée au COVID-19 a changé beaucoup de choses notamment en matière de mobilité. Toutefois l’Afrique a évolué dans un contexte, il faut le souligner, différent de l’Europe ou des USA en termes d’effets induits par la pandémie. Avec les vaccinations, le mot en vogue, c’est la relance, comment Ford compte-t-elle se relancer sur le continent dans un contexte pareil ?

Après une année marquée par la pandémie de laquelle a découlé une contraction de l’économie mondiale et des revenus par habitant, ce qui a fortement impacté nos opérations chez Ford. Mais malgré ce contexte, avec nos distributeurs-partenaires nous n’avons rien lâché et nous avons investi tous les efforts pour relancer nos activités. Depuis, nos showrooms fonctionnent à nouveau en tenant compte, tout d’abord, d’une double composante avec laquelle nous sommes intransigeants, celle d’assurer la sûreté sanitaire et la sécurité de nos clients. Pour cela que nous avons réadapté nos processus de commerce et de distribution et ce, en accélérant notre présence digitale et surtout en dématérialisant le process de commercialisation.
Ensuite, la relance passe par une réponse adéquate aux besoins du client, qui ont changé, et ce en tenant compte, bien évidemment, des deux éléments les plus importants qui sont le financement et le SAV (Service Après-Vente). Ainsi, nous avons travaillé avec nos distributeurs pour offrir des solutions innovantes et flexibles en termes de financement et de services pour assurer aux clients un achat en toute sérénité et l’accompagner afin de lisser son coût qu’il s’agisse d’un achat de véhicule neuf ou d’une prestation en après-vente.
Enfin, la relance économique en Afrique concerne aussi et surtout les entreprises qui, rappelons-le, constituent de gros clients flotte en voitures particulières et encore plus en véhicules utilitaires. Et pour cela nous avons ce qu’il faut : une gamme riche, et robuste et adaptée aux besoins et conditions de roulage du continent africain, avec comme fers de lance le pick-up Ford Ranger et le fourgon Ford Transit.



Quelle sera la part de la Côte d’Ivoire dans le processus ?

La Côte d’Ivoire est le pays de l’Afrique de l’Ouest qui enregistre le plus de croissance, de stabilité et de développement il est clair que c’est un marché qui suscite l’intérêt de Ford et fait partie de notre focus business. Ce que je peux vous confirmer c’est que nous travaillons chaque jour avec notre partenaire Tractafric Motor Corporation pour apporter les meilleures opportunités à nos clients ivoiriens et les satisfaire. Nos objectifs sont ambitieux et nous aurons derrière les produits, la technologie et la communication pour y parvenir.

Réalisée par A. N.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment