Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Laurent Tchagba annonce des solutions durables au problème d’eau à Abobo

Publié le samedi 15 mai 2021  |  AIP
Alimentation
© Autre presse par DR
Alimentation en eau potable: le gouvernement raccorde six localités de Yamoussoukro
Samedi 08 août 2020. Cérémonie de remise officielle des infrastructures hydrauliques qui garantissent désormais l’accès à l`eau potable aux 14 800 habitants de Sakiaré, Menou, N’debo, Lolobo, Konan-Koffikro et N’denou dans le département de Yamoussoukro.


Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a annoncé vendredi 14 mai 2021, lors d’une visite de terrain, des solutions durables pour résoudre définitivement le problème de la desserte d’eau potable dans des quartiers d’Abobo.

Cette visite de M. Tchagba dans les quartiers PK 18 et Anonkoua Kouté 3 extension a été l’occasion pour lui d’être au parfum des souffrances des populations et également d’annoncer les mesures urgentes du gouvernement.

« Depuis deux mois avec les difficultés de production d’eau dues au déficit de l’électricité, il y a des problèmes d’eau par endroits. En attendant que nous terminions les travaux engagés, nous allons servir de l’eau potable aux populations tous les jours avec les camions-citernes », a promis Laurent Tchagba.

Après avoir écouté les populations à Abobo PK 18, le ministre a relevé que le château d’eau d’Anonkoua Kouté qui alimente ce quartier n’arrive plus à faire face en raison du déficit de l’énergie. Il a souligné que des travaux déjà engagés pour raccorder ce quartier au château d’eau de N’Dotré prendront fin en juin, appelant les ménages au calme et à la patience.

A Anonkoua Kouté 3 extension, Laurent Tchagba a précisé que ce quartier est inscrit dans le projet d'Amélioration des performances techniques et financières du secteur de l'eau potable (APTF), couvrant 155 sous-quartiers qui n’ont pas accès à l’eau potable. Il a ajouté que les travaux en cours permettront de remplacer les canalisations qui sont de petites tailles et qui bloquent la circulation de l’eau vers les robinets.

« Pour qu’il y ait l’eau, il faut avoir les canalisations adaptées. Ces travaux, nous les avons entamés et avec la COVID-19, ils ont connu un arrêt. Nous les avons repris et une fois le projet terminé, les populations auront l’eau en continue », a rassuré le ministre.

Aussi, a-t-il annoncé qu’au niveau d’Abobo, le projet de La Mé et le château d’eau en construction au quartier Avocatier viendront combler définitivement le déficit d’eau dans la commune.


Les populations attendent des solutions urgentes

Après une manifestation des populations d’Anyama Belleville le 04 mai 2021, le ministre de l’Hydraulique a immédiatement dépêché des camions-citernes pour approvisionner les ménages en difficulté en eau, en attendant de trouver une solution définitive aux différents problèmes.

Ainsi, après Anyama Belleville et Plateau, le mardi 11 mai 2021, M. Tchagba s’est rendu le 14 mai à Abobo Pk 18 et Anonkoua Kouté 3 pour écouter et rassurer les populations.

(AIP)

bsp/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment