Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Autonomisation : 290 chambres froides offertes à des femmes du secteur du vivrier et de la pêche

Publié le samedi 5 juin 2021  |  Abidjan.net
Autonomisation
© Abidjan.net par PR
Autonomisation de la femme : lancement du projet d’installation de chambres froides en faveur des coopératives féminines
Abidjan le 4 juin 2021. Le projet d’installation de 290 chambres froides en faveur des coopératives féminines des secteurs de la pêche et du vivrier, initié par l’Association orientation divine internationale (AODI), a été officiellement lancé ce vendredi à Yopougon.


Le projet d’installation de 290 chambres froides en faveur des coopératives féminines des secteurs de la pêche et du vivrier, initié par l’Association orientation divine internationale (AODI), a été officiellement lancé ce vendredi 4 juin 2021, à Abidjan-Yopougon.

Pour la présidente, Patricia Gallo, ce projet, accompagné par Gama groupe immobilier et NSIA Banque, vise non seulement à lutter contre la cherté de la vie et surtout permettre aux femmes de devenir autonomes afin d’aider leurs maris dans la prise en charge de leurs familles, mais aussi à développer et structurer les activités liées aux seuls secteurs du vivrier et de la pêche et régler le problème de stockage et de conservation des produits de pêche et ou d’élevage auquel sont confrontées les femmes.

« Vous savez qu’aider une femme c’est aider au moins 10 personnes. Plus de 15000 femmes seront touchées par le projet. Il faut aussi le signifier, dans la phase opérationnelle de ce projet, nous envisageons donner de l’emploi à au moins 2000 jeunes. Nous allons créer de l’emploi pour 2000 personnes parmi nos enfants », a-t-elle affirmé.

Intervenant en sa qualité de principale associée du projet, Blanche Koffi Lichtenstein, directrice des projets stratégies et développement à Gama groupe immobilier s’est dite satisfaite de la démarche des femmes de cette association. « Nous sommes heureux de participer au développement du secteur du vivrier. Pour nous ce projet est porteur et nous croyons en ces femmes. Il nous faut revenir à l’agriculture pour développer notre pays », a-t-elle dit.

Ces 290 chambres froides de dernière génération, d’une capacité de stockage de 131 cartons de poissons et de viandes sont dotées de système domotique (ensemble de connaissance technologique afférent au bâtiment) seront installées dans chacune des 31 régions du territoire national.


PR
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment