Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Crise énergétique : Une startup propose l’énergie solaire comme alternative fiable

Publié le vendredi 11 juin 2021  |  Abidjan.net
Crise
© Abidjan.net par Serge T.
Crise énergétique : Une startup propose l’énergie solaire comme alternative fiable
Abidjan-Cocody 9 juin 2021,une rencontre institutionnelle a eu lieu entre la start-up Ehuabo SAS, spécialisée dans l’énergie solaire et la Fédération Ivoirienne de Petite et Moyenne Entreprise (FIPME)


Depuis quelques mois, la Côte d’Ivoire fait face à une crise énergétique qui affecte le bon fonctionnement des entreprises. Face à cette problématique, la Fédération Ivoirienne de Petite et Moyenne Entreprise (FIPME), souhaite apporter une solution urgente.

C’est pourquoi la FIPME a tenu le 9 juin 2021, à Abidjan-Cocody, une rencontre institutionnelle avec la start-up Ehuabo SAS, spécialisée dans l’énergie solaire.

« A travers cette Ehuabo SAS, nous allons voir quelles sont les solutions que nous pouvons apporter pour répondre aux attentes pressantes de nos PME. C’est pourquoi, il faut trouver une société avec laquelle nous pouvons coopérer », a indiqué Dr Joseph Boguifo, Président de la FIPME avant de poursuivre. « C’est-à-dire une entreprise qui est consciente des problèmes PME et qui voit avec la FIPME, comment en synergie nous pouvons apporter des solutions d’énergie solaire qui ne soit pas trop lourde pour nos entreprises », a-t-il souhaité vivement.

Au cours de sa présentation, M Adams Etrin Ehoussou, Directeur Commercial et Marketing, Ehuabo SAS, a soutenu que l’énergie solaire est une alternative « fiable et faisable ».

« Réside dans une approche microéconomique invitant les ménages et les entreprises à autoproduire leur propre électricité à l’aide d’installations solaires. Ainsi face à la crise actuelle née d’un déficit de 200 MW, 30 000 PME de CI pourraient à elles seules facilement justifier d’une puissance installée de près de 600 MW avec une moyenne de 20 KW par installation », a révélé le jeune entrepreneur.

Selon lui, le cadre juridique établi via le code de l’électricité de 2014, donne une place claire à l’autoproduction d’électricité à travers trois régimes de base notamment, la liberté d’autoproduction, la déclaration préalable d’autoproduction et l’autorisation préalable d’autoproduction.

Ehuabo SAS a donc conçu l’offre « Akwaba solaire », un concentré technologique et qui rassemble toute une panoplie de services d’accompagnement et surtout le financement via des mécanismes de crédit bancaire ou crédit-bail pour lever toute barrière financière.

La Côte d’Ivoire vit actuellement une crise dans la fourniture d’énergie électrique. Le déficit est estimé à 200 MW sur la période d’avril à août 2021.



Sercom
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment