Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Organisation de la CAN 2023 : le président du Cocan expose ses besoins en matière d’infrastructures routières

Publié le vendredi 16 juillet 2021  |  Abidjan.net
Cocan
© Autre presse par DR
Cocan 2023: le président du Cocan expose ses besoins en matière d`infrastructures routières
Jeudi 15 juillet 2021. Abidjan. Le président du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique de football 2023 a été reçu en audience par le ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier Amedé Kouakou, le jeudi 15 juillet 2021 à son cabinet à Abidjan-Plateau.


Le président du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique de football 2023 a été reçu en audience par le ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier Amedé Kouakou, le jeudi 15 juillet 2021 à son cabinet à Abidjan-Plateau.

Cette Séance de travail a été le lieu pour le président du Cocan François Albert Amichia, d’exposer les besoins en matière d’infrastructure routières pour une bonne organisation de ce rendez-vous du ballon rond. Cette rencontre a permis de mesurer le chemin parcouru, mais surtout d’apprécier l’étendue du chantier restant. À en croire le président du Cocan, « Le Cocan 2023 a pour mission la parfaite organisation de la Coupe d’Afrique des nations, mais cela ne peut se faire sans la participation des ministères techniques. » a-t-il précisé.

Pour lui, la mise en place des infrastructures routières est l’un des volets importants de la Coupe d’Afrique des nations que va abriter la Côte d’Ivoire d’ici deux ans. « Nous voulons surtout faire le point, ville par ville, avec vos équipes, pour voir ce qui est projeté pour qu’ensemble, nous conjuguions nos efforts. » a souhaité le président du Cocan.
Selon lui ce travail avec les départements ministériels en relation avec l’organisation pratique de l’événement sportif est important afin que les émissaires de la Caf soient satisfaits après leurs missions d’inspection régulières. Mais également pour tenir informé le chef de l’Etat et le chef du gouvernement sur l’évolution des travaux.

Si la délégation du Cocan semble ne pas être inquiète en ce qui concerne les sites de Yamoussoukro et Abidjan où les travaux essentiellement concentrés autour du stade olympique d’Ebimpé et un peu à Bingerville sont avancés. Beaucoup reste à faire par exemple à Bouaké où il est difficile de trouver des réceptifs hôteliers aux normes recommandées par la Caf pour l’organisation de la compétition. Même son de cloche pour les villes de Korhogo et San-Pédro où les équipes doivent mettre les bouchées doubles.

Le ministre Amedé Koffi Kouakou a, dans son intervention rassuré la délégation du Cocan de son accompagnement pour l’accélération des travaux afin que le délai soit respecté pour l’organisation de cette Can. Selon lui, la plupart des besoins exprimés par le président du Cocan 2023 sont déjà pris en compte par un certain nombre de projets de son ministère.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Sport
Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment