Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Akoupé : Vives tensions à l`horizon - Vives tensions à l’horizon
Publié le mercredi 2 février 2011   |  Le Patriote




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
L'atmosphère est actuellement délétère à Akoupé. De vives tensions pointent à l'horizon. Les partisans pro-Gbagbo et les populations proches du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) se regardent en chien de faïence. Les pro-Gbagbo selon nos sources, accusent depuis quelques semaines les habitants de Dioulakro de cacher des ''armes à la mosquée et d'entretenir des rebelles''. « Les gens de la LMP aiment mentir. Il n'en est rien. En réalité, ce sont des miliciens, qui chaque matin font du footing à Agbaou et Ayewa (villages situés à quelques kilomètres d'Akoupé) pour venir à dans la ville. Et quand ils passent devant la mosquée, ils nous voient entrain de faire le point de la quête. C'est, certainement par rapport à cela qu'ils ont informé leurs camarades Lmp », a expliqué un habitant de Dioulakro qui a bien voulu garder l'anonymat pour sa sécurité. La même source a signifié que le Commandant de la Brigade (CB) de gendarmerie d'Akoupé, le commandant Lorougnon, le Préfet de cette localité, M. Dosso Adama et le commissaire de Police ont été saisis. Une réunion a été d'ailleurs convoquée hier. Laquelle a vu la participation de la communauté musulmane. Malheureusement, les participants se sont séparés en queue de poisson. La communauté musulmane s'est dit indigner par ces ''accusations infondées'' des partisans de Gbagbo. Le Commandant Lorougnon, à en croire nos sources, aurait tenu des propos irrévérencieux à l'encontre du Préfet Dosso, qui a simplement appelé les populations au calme. Les jours à venir s'annoncent chauds. Au moment où les autorités de la région s'évertuent à calmer les esprits, un des véhicules de liaison du commissariat a été incendié par des inconnus. Une enquête a été ouverte à l'effet de situer les responsabilités. Un incident qui détériorera davantage la cohésion sociale dans cette localité.
Anzoumana Cissé



Achetez l'integralite de Le Patriote  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS