Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

M. Gbagbo a "accepté" la victoire de M. Ouattara (Kofi Annan)
Publié le lundi 2 mai 2011   |  AFP


Annan,
© Getty Images
Annan, Tutu et Robinson rendent visite à Gbagbo à Korhogo
Les membres du groupe dit des Elders (Anciens) Kofi Annan, Desmond Tutu et Mary Robinson, sont arrivés lundi matin à Korhogo, dans le nord de la Côte d`Ivoire, pour rencontrer le président ivoirien déchu Laurent Gbagbo, placé en résidence surveillée


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

L`ex-président ivoirien Laurent Gbagbo "n`a pas donné l`impression qu`il contestait" la victoire d`Alassane Ouattara à l`élection présidentielle ivoirienne de novembre, il l`a "accepté", a déclaré Kofi Annan, après avoir rencontré lundi M. Gbagbo à Korhogo (nord).

M. Gbagbo, "ne nous a pas donné l`impression qu`il contestait l`élection ou bien l`autorité du président Ouattara. Ca, je crois qu`il l`accepté. Dans les conversations qu`on a eu avec lui, le langage était clair", a déclaré l`ex-secrétaire général de l`ONU lors d`une conférence de presse à Abidjan.

M. Annan, l`archevêque sud-africain Desmond Tutu et l`ancienne présidente d`Irlande et ex-Haut commissaire aux droits de l`homme de l`ONU, Mary Robinson, tous membres du groupe dit des Elders (Anciens), ont rencontré le président déchu lundi matin à Korhogo, où il est en résidence surveillée.

"On l`a encouragé: au moment venu, lui-même devra parler, et encourager ses partisans à se calmer et à se réconcilier. J`espère que ça viendra plus tôt que tard", a ajouté M. Annan.

Au sujet du processus de réconciliation, Mgr Tutu a pour sa part indiqué qu`ils avaient "exhorté" le président Ouattara, que les trois personnalités
ont rencontré dimanche, à "ne pas le faire dans la précipitation" et que les Ivoiriens devaient "s`approprier" ce processus.

Mme Robinson a jugé de son côté "très important" qu`il y ait à la fois "la vérité, la réconciliation et la justice".

"Ce qui s`est passé en Côte d`Ivoire est un message important pour l`Afrique et au-delà, et la façon dont cela s`est terminé est aussi un message", a par ailleurs déclaré M. Annan, en évoquant les élections à venir dans de nombreux pays africains en 2011.

"Il y a des règles du jeu (lors d`une élection). On peut gagner, on peut perdre, et il faut accepter le résultat. Ceux qui ont l`intention de nuire au
processus électoral et démocratique doivent payer le prix de leurs actes", a-t-il conclu.



Commission vérité réconciliation: Les Elders conduit par l`ex Secrétaire Générale de l`ONU Koffi Annan ont rendu visite à Laurent Gbagbo à Korogho
Publié le: 2/5/2011  |  TCI

LIENS PROMOTIONNELS






Autres articles

  • Bruxelles envoie son commissaire au Développement en Côte d`Ivoire - AFP - 2/5/2011
  • Abidjan: tirs d`arme lourde dans le bastion des miliciens pro-Gbagbo (habitants et militaires) - AFP - 2/5/2011
  • Côte d`Ivoire: plainte à Paris pour crime contre l`humanité visant Ouattara - AFP - 2/5/2011
  • Côte d`Ivoire: la France salue les efforts pour la réconciliation - AFP - 2/5/2011
  • Gbagbo dit qu`il faut "panser les plaies du pays" (Mgr Tutu) - AFP - 2/5/2011
  • Côte d`Ivoire: Annan, Tutu et Robinson rendent visite à Gbagbo à Korhogo - AFP - 2/5/2011
  • Rapt d`étrangers: un avocat pas étonné par la mise en cause de pro-Gbagbo - AFP - 1/5/2011