Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
International
Article


Comment

Dernières dépêches



International

Technologie et défense / Il est ultra-sécurisé, Le Teorem, le nouveau téléphone de Sarkozy
Publié le jeudi 3 novembre 2011   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Fabriqué à Cholet, le Teorem de Thales, est le nouveau téléphone ultra-sécurisé du Président et de ses ministres.

Pour s’entretenir à distance et de manière totalement confidentielle avec Angela Merkel ou Georges Papandréou, Nicolas Sarkozy ne quitte plus son tout nouveau téléphone portable ultra-sécurisé. Baptisé Teorem par la société Thales qui le produit et qui ne manque pas d’humour, l’appareil dont le look s’approche davantage de l’ancêtre du portable que des smartphones de dernière génération, est en réalité une commande de la Direction générale de l’armement (DGA).
À peine était-il sorti du Fouquet’s, au soir de son élection, que le Président fraîchement élu s’était d’ailleurs vu confisquer son BlackBerry chéri pour des questions de sécurité nationale. Si le portable canadien est le cauchemar des autorités de police de tous les États et le joujou préféré des voyous, car sa messagerie est cryptée, les services secrets français ne voulaient pas que les communications du chef de l’État puissent être déchiffrées par la seule société nord-américaine. En 2009, la DGA a donc lancé le projet Theorem, pour le compte du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) et l’État-major des armées (EMA). La SGDSN insistait en outre depuis plusieurs années sur le fait que les communications sur réseaux cellulaires n’étaient pas protégées et que les échanges pouvaient être facilement interceptés par les grandes oreilles des services de renseignements amis ou ennemis.

Des exemplaires pour l’armée et pour les ministères
Sur son site internet, la DGA explique que le projet Teorem vise en conséquence «à équiper en téléphones chiffrant les hautes autorités de l’État, les forces armées et différents ministères traitant des informations classifiées de défense». Spécialiste de l’électronique de défense, le groupe Thales a développé et réalisé ce portable qui permet à ses utilisateurs de passer des communications claires et sécurisées jusqu’au niveau « secret défense », en France comme à l’étranger. Grâce à ses algorithmes et un composant cryptographique, «il cumule les fonctions de téléphone mobile, téléphone fixe, et de modem chiffrant en le connectant à un ordinateur. Il fonctionne sur les réseaux de tous les opérateurs mobiles et sur les réseaux fixes, civils, interministériels et militaires», précise encore la DGA.
Fabriqués à Cholet, les premiers Teorem ont été livrés début septembre à l’armée, laquelle a attribué les premiers exemplaires au président Sarkozy et ses ministres. La DGA a commandé au total plus de 14.100 de ces terminaux hybrides fixes et mobiles dont 7.000 seront destinés à partir de l’année prochaine aux armées françaises.
Source : estrepublicain.fr

LIENS PROMOTIONNELS