Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Changement de directeur à la Sir : Joël Dervain passe la main
Publié le jeudi 19 janvier 2012   |  Le Temps


Economie
© Abidjan.net par Serges T
Economie : Afreximbank octroi un prêt de 160 milliards à La SIR.
Mercredi 03 août 2011 - Cabinet du Ministère de l`économie et des finances : Afreximbank et la SIR (Société Ivoirienne de Raffinage) signent une convention de prêt pour aider la raffinerie à renforcer sa capacité à importer du brut . Etaient présents à la cérémonie, les Ministres Charles Diby Koffi (Economie et Finances) et Adama Toungara (Mines Pétrole et Energie ). Photo : Joel Dervain DG de la SIR


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Joël Dervain, ancien directeur général de la Société ivoirienne de raffinage (Sir) vient de passer officiellement la main. C’est à Thomas Camara, jusque-là directeur général de la Société Multinationale de Bitume (Smb) qu’il cède son fauteuil. Joël Dervain, après 30 années passées dans cette structure dont 11 en tant que directeur général de 2001 à 2011, a reçu le mardi dernier, les honneurs de ses anciens collaborateurs.

L’homme a été fait également Commandeur dans l’ordre du mérite Ivoirien. Des émotions et des souvenirs, il en a eu. Au nom des travailleurs, Touré Calpi a salué celui qui pendant ces années, a écrit l’une des prestigieuses pages de l’histoire de la Sir qui était presqu’en faillite. Il en veut pour preuves, la redynamisation de la société. Ses actes sont en autres, la création de la commission d’entreprise, la consolidation du dialogue sociale, l’instauration d’une prime de spécificité pour encourager les agents, le glissement catégoriel, le développement de la promotion du raffinage en Côte d’Ivoire…

La cerise sur le gâteau est sans nul doute pour les agents, le projet immobilier qui a permis à chacun d’eux de bénéficier d’un toit. En guise de reconnaissance à ses actions qui ont évité un naufrage à la Sir, les agents lui ont décerné «la Palme du meilleur Directeur général de tous les temps». Le personnel mesure la tâche. Grace à la barre qu’il a placée très haut dans la gestion de l’outil commun. Cependant, l’assurance a été donnée à son successeur. Il peut compter sur le personnel des deux entreprises pour remplir sa mission, comme ce fut le cas avec Joël Dervain. Ce soutien, le nouveau patron de la Sir et de la Smb compte le capitaliser pour faire de ces deux instruments, des leviers du développement de la Côte d’Ivoire.

Outre les agents, Thomas Camara veut également s’appuyer sur les conseils de son prédécesseur. Qui, en réalité, part de la Sir mais reste dans le secteur du pétrole. Puisse qu’il continuera d’assurer le Secrétariat exécutif de l’Association des raffineurs Africains (Ara) dont le siège est à Abidjan. Noël Akossy Bendjo, le Président du conseil d’administration de la Sir a tout simplement «réquisitionné» l’ancien patron de la Société ivoirienne de raffinage. «L’Etat de Côte d’Ivoire, dit-il, te réquisitionne pour aider ton successeur à mettre en œuvre les 167 projets de la Sir». Avant de recevoir sa distinction qui fait désormais de lui Commandeur, Joël Dervain, a rendu gloire à Dieu. Pour lui, ce n’était pas évident qu’il réussisse sa mission à une période où la société était sur des braises ardentes. A son successeur, le Secrétaire général, il entend lui apporter son soutien pour réussir sa mission. Pour sa part, Adama Toungara, le ministre des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, qui a élevé Joël Dervain au grade de Commandeur au nom de la République a indiqué que le pays, sera dans les années à venir, une grande nation pétrolière.

Bamba M.

LIENS PROMOTIONNELS