Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches


Comment

Économie

Le DG de la Sotra prévoit en ligne 2000 autobus et 100 bateaux-bus d’ici 2016
Publié le vendredi 13 avril 2012   |  AIP


Activités
© Abidjan.net par Prisca
Activités gouvernementales : Le ministre Mabri Toikeusse remet 24 Autos Bus à la SOTRA au nom du Premier Ministre Soro Guillaume
Mardi 22 novembre 2011. Abidjan, atélier de SOTRA Industrie de Koumassi. Le ministre Mabri Toikeusse remet 24 Autos Bus à la SOTRA au nom du Premier Ministre Soro Guillaume.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Abidjan, Le directeur général de la Société des transports abidjanais (SOTRA), Méité Bouaké, prévoit en ligne d’ici 2016 dans la ville d’Abidjan, 2000 véhicules et 100 bateaux-bus.

Lors d’un déjeuner de presse, jeudi à Abidjan, le DG de la Sotra, dévoilant son plan stratégique, baptisé "Contrat Sotra 2016", qui bénéficie de l’appui du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, et de son gouvernement, a annoncé plus d’un millier de bus et de 50 bateaux-bus en 2013 après un redressement de son entreprise en 2012, marqué par des chômages techniques et des rappels du personnel roulant.

Pour atteindre cet objectif, la Sotra prévoit un investissement de 150 milliards de FCFA dont 100 milliards réservés au matériel de transport.

Méité Bouaké a insisté sur l’engagement du gouvernement à redresser la Sotra et la volonté du président de la République de faire de l’entreprise chargée du service public de transport dans la capitale économique, une entreprise de "référence" en matière de transport urbain en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Le DG de la Sotra a présenté l’état des lieux de son entreprise, depuis le 18 avril 2011, date de sa prise de fonction.

La Sotra, a-t-il dit, disposait à cette période de 90 autobus sur un effectif listé de 966, soutenant que tout le reste a été détruit lors de la crise postélectorale.

Il a indiqué que la Sotra, avec un effectif pléthorique de 3.689 agents, connaissait une situation financière dégradée, marquée par une dette de 100 milliards de Fcfa et des investissements non productifs.

Environ un an après, dans le cadre de son redressement, la Sotra a, à ce jour, 550 autobus et de 10 bateaux-bus, pour un effectif dégraissé de 1.610 agents dont 300 en chômage technique rappelés.

La société des transports abidjanais a également renoué avec la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) et d’autres partenaires fournisseurs et financiers qui avaient rompu leurs relations avec elle pour non respect de ses engagements.

Le DG de la Sotra a soutenu, au terme de la présentation de ce bilan, que son "entreprise est devenue crédible aux yeux de ses fournisseurs, clients et autres partenaires".

(AIP)
Ns/kp

LIENS PROMOTIONNELS