Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sciences
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Sciences

Gestion écologique : Quand les ampoules électriques freinent le développement durable
Publié le mercredi 14 novembre 2012  |  Abidjan24h




 Vos outils




‘’ Manifeste pour la gestion écologiquement rationnelle des déchets électriques et électroniques en Afrique’’. Tel est le thème document publié en septembre 2012 par le Béninois Biaou. Pour M. Biaou, les Africains ont une mauvaise habitude de jeter dans la nature, les ampoules grillées et les objets électroniques hors d’usage. Malheureusement, selon lui, ces ampoules grillées comme ces appareils électroniques en fin de vie, contiennent les métaux lourds tels que le mercure, le plomb, le zinc…

Et une fois libérés dans la nature, ils contaminent les nappes phréatiques et donc les ressources en eau se polluent. Et ce sont ces eaux que nous buvons tous les jours. De même quand les eaux pluviales drainent vers les cours d’eaux, ces métaux lourds libérés dans la nature, les poissons et les autres produits halieutiques les absorbent et se retrouvent dans nos assiettes, aussi bien à la maison que dans les restaurants. Donc, ce qui fait une chaîne de contamination et d’affectation de notre santé humaine et de dégradation de l’environnement. Dans la même perspective, l’auteur estime qu’à 95 ou 98%, la population ignore que ces ampoules électriques ont des effets nuisibles à la santé humaine. Car beaucoup de gens ne savent pas qu’en restant longtemps sous les rayons d’une ampoule, cela a un impact sur le cerveau. Parce que soutient-il, le cerveau humain est constitué à 80% d’eau. Alors que les ampoules émettent des ondes électro-magnétiques. Et ces ondes ont un impact sur l’organisme humain, en particulier sur le cerveau. Autres conséquence : l’auteur du manifeste fait remarquer que quand une ampoule tombe et se casse, généralement, nous ramassons avec la main ou nous cherchons un balai pour nettoyer. Après cela, non seulement, nous ne nettoyons pas les mains, mais aussi, nous n’ouvrons pas les fenêtres pour aérer l’endroit où l’ampoule s’est cassée.

Et tous cela constitue des effets négatifs sur notre santé. Normalement, les ampoules incandescences ne sont plus en circulation dans les pays développés, notamment dans les pays membres de l’Union Européenne. Aussi, depuis septembre 2005, ils ont pris une directive pour cesser la production, la distribution et la commercialisation des ampoules à incandescences et depuis le 1er septembre 2009, ces ampoules sont retirées du marché européen. Malheureusement, le stock qui reste et qui n’est pas détruit est discrètement déversé dans les pays en développement. Hélas ! L’Afrique ne prend aucune mesure règlementaire ou législative pour freiner et stopper ces genres de nuisance à notre santé et à la dégradation de l’environnement. Quant aux ampoules économiques ou à basse consommation, l’auteur du manifeste précise qu’elles ont aussi des inconvénients. Ces ampoules ont les mêmes éléments que les ampoules à incandescence. A la différence que leur utilisation est de plus longue durée. Ces ampoules florissantes ou économiques seront retirées du marché européen dès 2016. En effet, une nouvelle directive de l’Union Européenne a été prise à compt du 1er septembre 2016. On ne parlera plus de ces ampoules, tout comme on ne parlera plus des ampoules incandescentes sur le marché européen.

Evariste Nguessan nguevas@yahoo.fr

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment