Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 953 du 29/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Ouattara exhorte les populations de Sandégué à la réconciliation
Publié le jeudi 29 novembre 2012  |  Le Mandat


Alassane
© Présidence par DR
Alassane Ouattara dans le Zanzan: le meeting de Doropo
Mercredi 28 novembre 2012. Doropo. Dans le cadre de sa visite d`Etat dans le Zanzan, le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara est accueilli dans la ferveur.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Président de la République, Alassane Ouattara en visite dans le District du Zanzan, a exhorté le mercredi 28 novembre 2012 les populations de Sandégué à l’union et à la réconciliation, gage d’une Côte d’Ivoire paisible et prospère."Si nous voulons que la réconciliation se fasse dans les meilleures conditions et rapidement, nous avons besoin de nous entendre, comprendre et être à l’écoute de ceux qui ont été blessés", a-t-il recommandé à la population sortie massivement pour lui rendre hommage. M. Ouattara a demandé à chaque habitant de s’investir pour la réconciliation, et redoubler d'ardeur au travail en vue d’une paix durable, car la Côte d’Ivoire et les Ivoiriens sont promis à un bel avenir. A son tour, le jeune député de Sandégué, Drissa Aboubacar, a demandé, au nom de la population, au Président de la République, Alassane Ouattara, de dire un mot pour que la localité de Sandégué sorte de sa léthargie. «Président, il suffit de dire un seul mot pour que Sandégué sorte de sa léthargie», a-t-il souhaité, avant d’égrener une partie du chapelet de doléances consignées dans un livre blanc qui a été remis au Chef de l’Etat. Au nombre de ces doléances figurent le bitumage de l’axe Tanda-Sandégué-fleuve Comoé, la construction de centres de santé, d’écoles et d’un pont sur le fleuve Comoé, pour relier la localité de Dabakala. Avant le parlementaire, le maire de la commune de Sandégué, Drissa Ouattara, a souhaité l’équipement du conseil municipal en benne et tracteur de ramassage d’ordures et en matériel informatique, l’extension du réseau électrique de la ville, la construction d’un château d’eau, d’un collège et d’une Institution de formation à l’éducation féminine ainsi que la dotation de la brigade de gendarmerie un moyen de locomotion pour la sécurité des personnes et des biens de tout le département. Répondant aux doléances des populations, le Chef de l’Etat a annoncé la construction du pont sur la Comoé dès le mois de mars 2013. Le financement de 5 milliards FCFA est déjà bouclé.

PN

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment