Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3925 du 20/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Économie

Eligibilité de la Côte d’Ivoire au Millenium challenge Corporation en 2013 : L’Etat envisage la création de bureaux de crédits
Publié le jeudi 20 decembre 2012  |  Le Patriote


ADO
© Présidence par Aristide
ADO à Duekoué: accueil triomphal pour le Président de la République
Lundi 23 avril 2012. Duekoué. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara achève sa visite par un meeting au cours duquel il communie avec la population


 Vos outils




L’Etat est décidé à améliorer l’accès au crédit. Aussi entend-t-il utiliser tous les mécanismes visant à facilité ce type de financement. C’est justement dans ce cadre que se tient à l’hôtel Novotel, l’atelier de lancement du processus de création de bureaux d’informations sur le crédit en Côte d’Ivoire. Selon Mme Lattroh Marie Essoh, conseiller technique au ministère de l’Economie et des Finances et présidente du comité d’organisation de cet atelier, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’éligibilité de la Côte d’Ivoire au Millenium challenge corporation (Mcc) en 2013 et qui est relatif à l’accès au crédit. Cet atelier, a-t-elle indiqué, s’articulera autour du renforcement des capacités des experts sur le sujet et des communications et travaux en commission. L’objectif étant la création de bureaux de crédits en Côte d’Ivoire. « Cela nécessite de trouver des mécanismes performants de développement du crédit. Et l’éligibilité de la Côte d’Ivoire au Mcc passe par la création de bureaux de crédits », a expliqué Lattroh Marie Essoh. Pour sa part, Guy Koizan, vice-président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire (Apbefci), a souligné que l’avènement de bureaux de crédits va non seulement enrichir le dispositif financier national mais aussi la centrale des risques bancaires de la Bceao.

Pour Koizan, cette synergie aidera à prévenir les cas d’endettement croisés et de surendettement. Yaya Cissoko, représentant le Directeur national de la Bceao a également souhaité la création de ces bureaux qui seront aussi une garantie bancaire au développement du crédit-bail. Quant à Fatma Hervieu-Wane de la Société financière internationale (SFI), elle a assuré du soutien de sa structure à accompagner ce processus de création de bureaux de crédits. Représentant le ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Economie et des Finances, le Directeur de cabinet, Ahoutou Koffi, a indiqué que ces bureaux vont jouer un rôle important dans le classement de la Côte d’Ivoire, qui, au chapitre de l’accès au crédit au niveau du Doing Business occupe le 126ème rang sur 183 pays. « Ces bureaux vont permettre de disposer d’informations sur le crédit, les particuliers et autres afin d’évaluer le risque d’insolvabilité », a dit Ahoutou Koffi.

Jean Eric ADINGRA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment