Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Saint Sylvestre tragique, des bousculades font plus de 60 morts et 200 blessés
Publié le mardi 1 janvier 2013  |  AIP


Nouvel
© Abidjan.net par Merlin Foyet
Nouvel an: une bousculade aurait provoqué la mort de plusieurs dizaines de personnes dont de nombreux enfants au Plateau
Mardi 1er janvier 2013. Abidjan. Une bousculade aurait provoqué la mort de plusieurs dizaines de personnes dont de nombreux enfants au Plateau. Les blessés auraient été transférés au CHU de Treichville



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan, Plus de 60 personnes ont péri dans une bousculade, ce mardi, aux premières heures de l’an 2013, aux environs d`une heure du matin, après avoir assisté à la cérémonie de lancement des feux d`artifice et autres jeux de lumière commémorant le Nouvel an, au Plateau, centre des affaires, à Abidjan.
Au moins 60 adolescents sont morts tôt ce matin ( 1 heure du matin) au Plateau(commune d’Abidjan) dans une bousculade près du stade Félix Houphouèt Boigny.
Ces victimes, de 8 à 15 ans, en provenance, pour la plupart des autres communes du district d’Abidjan, pour assister au lancement des feux d’artifice commémorant le Nouvel an 2013 n’ont pu être sauvées par les forces de l’ordre et les sapeurs-pompiers, intervenus deux heures après le drame.
Immédiatement informé, le gouverneur du district d’Abidjan s’est rendu sur les lieux du drame, et donné des instructions au commissaire du premier arrondissement de police du Plateau pour évacuer les blessés (plus d’une centaine) au CHU de Cocody et les morts à Ivosep à Treichville et à la morgue.
Des parents de victimes rencontrés ne savent à quel se vouer. Mamadou Sanogo, venu d’Abobo, est à la recherche de son fils Sayed, neuf ans, porté disparu. « Je viens de voir tous les corps, mais je ne retrouve pas mon fils; je ne sais plus ce qu’il faut faire », déclare-t-il, en sanglots.
Karidja Bamba et Sirata Koné, toutes deux à la recherche de leurs filles, âgées de 12 ans, après un entretien avec les responsables du 1er arrondissement sont allées poursuivre les investigations au CHU de Cocody et à Ivosep à Treichville.
Au commissariat du 1er arrondissement et aux alentours du stade Houphouët-Boigny, des parents désemparés continuent d’affluer afin d’avoir des renseignements sur ce drame.
(AIP)



Articles associés

AFP
Côte d`Ivoire: 61 morts dans une bousculade la nuit du Nouvel An à Abidjan
 
AFP
Côte d`Ivoire: 60 morts dans une bousculade la nuit du Nouvel An à Abidjan
 



Drame au Plateau: Une bousculade fait 60 morts et 200 blessés après le lancement des feux d`artifice
Publié le: 1/1/2013  |  RTI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment