Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Masséré Touré : La ‘‘Claude Chirac’’ du Président Alassane Ouattara
Publié le lundi 25 mars 2013  |  L’Hebdo Ivoirien


Coopération:
© Présidence par Aristide
Coopération: le Président Alassane Ouattara a assisté à l`investiture de son homologue tchadien, Idriss Déby Itno
Lundi 8 aout 2011. N`Djamena (Tchad). Le chef de l`Etat ivoirien, Alassane Ouattara assiste, en compagnie de ses pairs africains, à l`investiture du Président Idriss Déby Itno. Photo: Masséré Touré et Ibrahim Magassa


 Vos outils




Lorsqu’elle abandonne à la surprise générale, son poste de journaliste à Jeune Afrique magazine, pour débarquer en pleine tourmente post électorale au Golf hôtel d’Abidjan, sous les bombes des militaires pro Gbagbo, tout le monde à Paris l’a prend pour une folle. ‘‘Elle fonce tout droit en enfer’’, s’exclament ses confrères. Et ils avaient raison de qualifier ainsi, le fameux Golf hôtel. On se souvient en effet, qu’après le second tour de la présidentielle de 2010, Laurent Gbagbo, se refusant à admettre sa défaite, avait pris sur lui, le pari de transformer une simple compétition électorale, en guerre. L’ennemi au bout du fusil n’était autre que son adversaire, Alassane Ouattara, pourtant déclaré vainqueur au terme du second tour. Jurant d’en finir avec ce dernier, l’ancien président avait secrètement décrété également la mise à mort des principaux dirigeants du Rhdp, obligés de ce fait, de se retrancher dans ce complexe hôtelier, placé sous la protection des Nations Unies. C’est donc dans cet environnement de vive tension, de terreur et de folle psychose, que cette jeune femme aux allures frêles et aux airs timides, pose ses valises. Très peu d’habitants de la ‘‘république du Golf’’ la connaissent vraiment. Même dans l’entourage du président Ouattara, dont elle est pourtant une familière. Ainsi, après avoir pris le pouls du terrain, cette spécialiste de la presse écrite va proposer et obtenir du président Ouattara, les moyens pour concevoir et développer une véritable politique de communication. Objectif: mondialiser la vérité sortie des urnes du second tour de la présidentielle, redonner confiance aux Ivoiriens et surtout, rassurer la communauté internationale et les bailleurs de fonds. Gagner la bataille de la communication en période de guerre, c’est déjà gagner la guerre, dit-on. Désormais chargée de la communication du président de la République, Masséré Touré se lance coup sur coup sur plusieurs fronts: Les réseaux sociaux du Net, la diffusion par satellite, la presse internationale. Elle s’appuie aussi sur la presse locale proche du Rhdp, donne du volume à la chaine ‘‘Télé Côte d’Ivoire’’ (Tci) et la radio ‘‘Notre patrie’’ qui émettent depuis l’hôtel du Golf. Les grosses interviews accordées par les plus grandes chaines et les grands journaux au monde, sont le résultat du professionnalisme et de la perspicacité de celle que le président Ouattara appelle avec affection, ma ‘‘ Claude Chirac’’. Au fil des semaines, les pensionnaires du Golf découvrent derrière ce visage d’ange barré d’un sourire toujours chaleureux, sympathique et communicatif, un vrai bourreau du travail qui a su imposer ses idées avec élégance, style et douceur. ‘‘Masséré, c’est un savant cocktail naturel d’Anne St Claire, Oprah et Marine Lepen’’, fait remarquer un confrère de la presse ivoirienne d’opposition. De la république du golf à la République de la Côte d’Ivoire, Masséré, nommé légitimement sur un décret, conseillère spéciale chargée de la communication du président de la République, a toujours conservé sa méthode de travail, ouvrant les portes du Palais et en facilitant l’exercice de leur métier aux journalistes de tous bords. Pari gagné.
T. Evariste

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires