Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Yamoussoukro: L’ambassade de France offre une trentaine d’ordinateurs à l’INP-HB
Publié le mercredi 31 juillet 2013  |  AIP


Le
© Abidjan.net par Atapointe
Le ministre des Ex-Combattants et des victimes de guerre reçoit l`ambassadeur de France
Jeudi 27 septembre 2012. Abidjan Plateau. Le Ministre des-ex combattants et des victimes de guerre, Mathieu Babaud Darret a reçu à son cabinet, le nouvel ambassadeur de France en Cote dIvoire SEM Georges Serre qui était accompagné de son attaché de défense.


 Vos outils




Yamoussoukro, L’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Georges Serre, a remis un lot d’équipements informatiques, d’une valeur de 28 millions de F CFA (42 000 euros), à la direction générale de l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, en présence du directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Edmée-Mansilla Abouattier
.
Ce lot d’équipements informatiques, composé de 30 ordinateurs, autant d’onduleurs et de quatre imprimantes de "dernière génération", va contribuer à renforcer capacités informatiques du personnel de la scolarité et de la bibliothèque de l’institut, a expliqué le Conseiller technique d’actions culturelles de l’ambassade de France en Côte d’Ivoire, le Pr Mohamadou Merawa, qui a piloté l’opération.

Le don s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à la gouvernance universitaire et à la réforme de l’enseignement supérieur (AGURES) en Côte d’Ivoire.

L’ambassadeur français a dit sa joie de visiter pour la première fois l’INP-HB et indiqué la volonté de son pays d’accompagner l’Institut, "en pleine renaissance", dans sa politique de réhabilitation des infrastructures et dans sa volonté d’apporter des réformes profondes sur le plan institutionnel et académique.

"L’appui que la France vous apporte dans le cadre de la mise en œuvre du projet AGURES sera poursuivi dans une plus large mesure encore, dans le cadre du contrat désendettement-développement (C2D) avec un financement de près de 14 milliards de F CFA sur trois ans pour votre établissement", a annoncé le diplomate français aux dirigeants de l’institution académique.

Le projet AGURES, d’un coût de 656 millions de F CFA, est financé par le gouvernement français au profit des établissements publics et privés de l’enseignement supérieur ivoirien pour une durée de trois ans (2012-2015).

La convention a été signée par l’ambassadeur de France et le ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Economie et des Finances, le 22 juin 2013, en présence du ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche scientifique, Ibrahima Cissé Bacongo.

Il comprend quatre volets principaux dans la phase de mise en œuvre, à savoir "Ingénierie de formation et pédagogique", "Renforcement des capacités informatiques des établissements publics d’enseignement supérieur", "Renforcement des capacités documentaires en liaison avec la mise en place du système LMD (Licence-Master-Doctorat)" et "Renforcement des capacités de recherche et des ressources humaines".

(Aip)
Zgrp/kp

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires