Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La ministre Nialé Kaba avant le sommet de Maputo : ‘’Le premier défi du continent est de pérenniser la croissance’’
Publié le mardi 27 mai 2014  |  Ministères
Lancement
© Abidjan.net par Marc Innocent
Lancement du Programme d`Appui au développement du secteur privé de Côte d`ivoire
Lundi 26 Mai 2014. Abidjan. Chambre de commerce de Côte d`Ivoire. Le Premier ministre Duncan a officiellement présidé la cérémonie de lancement du Programme d`Appui au développement du secteur privé de Côte d`ivoire. Les ministres Kaba Nialé et Jean Louis Billon étaient également présents.
Comment




Cinq ans après la conférence de Dar Es Salam en Tanzanie qui a permis de mobiliser une aide internationale en faveur du continent dans un contexte marqué par la crise financière mondiale de 2008, le Mozambique et le FMI organisent les 29 et 30 mai une conférence de haut niveau à Maputo sur le thème ; l’essor africain ; construire pour le futur’’.
Cette conférence offrira entre autres aux ministres des Finances et aux Gouverneurs de banques centrales l’occasion de définir avec la Directrice générale du FMI les grandes lignes d’un partenariat nouveau qui tienne compte des besoins et défis actuels des pays d’Afrique Sub-saharienne à l’aune des performances régionales récemment réalisées, notamment en matière de croissance économique.
La Cote d’Ivoire qui aspire à devenir une économie émergente à l’horizon 2020 est représentée au plus haut niveau à ce rendez-vous par une importante délégation conduite par SEM Daniel KABLAN DUNCAN, Premier ministre.
Cette délégation comprend plusieurs membres du gouvernement et bien entendu madame NIALE KABA ministre auprès du Premier ministre chargée de l’Economie et des Finances.
Avant le sommet de Maputo, madame NIALE KABA a livré ses impressions sur ces assises majeures pour la communauté financière africaine et mondiale ;’’ Le premier défi du continent c’est à mon avis de pérenniser cette croissance pour qu’elle puisse entrainer les transformations structurelles dans nos économies. Il faut que ce soit une croissance qui se maintienne sur un certain nombre d’années. Donc le grand défi c’est de trouver les voies et moyens à mettre en œuvre pour que cette croissance ne soit pas éphémère mais qu’elle s’inscrive plutôt dans le long terme, et que parallèlement nous puissions maintenir les grands équilibres macro-économiques de sorte que et les investisseurs et la population puissent en bénéficier’’ a soutenu madame NIALE KABA qui a rallié la capitale Mozambicaine mardi en début d’après midi avec la délégation officielle de Cote d’Ivoire.

Source :
Sercom MPMEF
Commentaires


Comment