Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Greve Voici: les points de désaccords
Publié le vendredi 20 janvier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Négociations
© Abidjan.net par D. Tagro
Négociations Gouvernement et fonctionnaires : voici les points d’achoppement
Jeudi 19 janvier 2017. Abidjan. Grève des fonctionnaires: 8 ministres du Gouvernement ivoirien échangent avec l’intersyndicale des fonctionnaires et agents de l’Etat au ministère de la Fonction publique.
Comment


Démarré autour de 11h50 Mn, les négociations entre le gouvernement et les organisations syndicales ont pris fin à 18h, pour reprendre aujourd'hui vendredi.

Deux points essentiels, ayant fait l'objet de désaccords entre le gouvernement et les syndicalistes seront remis sur la table des négociations. Il s'agit du stock des arriérés estimés à près 249 milliards de FCFA et les 150 points d'indice.

Pour le ministre Abinan Kouakou Pascal, l'espoir d'une issue heureuse des négociations est permis : « Il n'y a pas encore eu d'accord définitif. Nous avons convenu de nous retrouver demain (ce vendredi : Ndlr) à 10h. Mais nous avons fais des avancées notables. Sur les 6 revendications présentées par les syndicalistes, le gouvernement a accédé à 4 points. Il reste le stock des arriérés et la bonification des 150 points. C'est sur ces points que nous allons nous retrouver (…) Nous sommes dans une dynamique et nous pensons que nous avons avancé. Le gouvernement a concédé beaucoup, il leur appartient d'en faire autant. Nous sommes optimistes ».

Pour leur part, les organisations syndicales ont noté des acquis, et espèrent que les points restants, les plus importants selon eux, trouverons une réponse à l'issue des négociations, a précisé Zadi Gnagna Théodore, le président de la plate-forme.

Selon lui, seulement 3 points ont fait l'objet de consensus sur les 6 revendications : « Sur les 6 points, il y a 3 points qui ont été concédés. Il y a la question de l'intégration des journaliers, la question des libertés syndicales notamment au niveau des cotisations par des pré-comptes à la solde, et la question de la retraite ».

Le leader syndical a souligné que les points de désaccords portent sur le stock des arriérés, les 150 points d'indice et les impôts sur le salaire. Il a précisé que le mot d’ordre de grève est maintien.

Une assemblée générale est prévue pour le samedi 21 janvier 2017, en vue d'adopter la conduite à tenir à l'issue des négociations de la deuxième journée avec le gouvernement.

EF
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3844 du 20/1/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment