Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Côte d’Ivoire: le budget de lutte contre le sida passe de 4 à 21 milliards FCFA de 2016 à 2017
Publié le mardi 14 fevrier 2017  |  Alerte Info
Tourisme/Hôtellerie:
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Tourisme/Hôtellerie: le RADISSON BLU ABIDJAN officiellement ouvert
L`hôtel RADISSON BLU AIPORT situé à 500 mètres de l’aéroport international Felix Houphouët Boigny d’Abidjan a ouvert officiellement ses portes ce mercredi 25 Mai 2016, en présence du ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence de la République, Amadou Gon Coulibaly. Photo : Amadou GON COULIBALY, SG de la Presidence
Comment


Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, a annoncé lundi que " Le budget de lutte contre le sida en Côte d'Ivoire passe de 4 à 21 milliards FCFA de 2016 à 2017," lors de la 7e session du conseil national de lutte contre la pandémie.

"Le budget national de lutte contre le sida passe de 4 milliards à 21 milliards FCFA de 2016 à 2017", a dit M. Coulibaly rappelant que "le sida n’épargne aucun secteur".

En 2016, "111 laboratoires ont été créés d’avril à août, 1.743 centres faisaient le dépistage dans tout le pays contre 1.446 en 2012, 919 centres distribuaient des antiviraux (AVR) contre 529 en 2012", a indiqué la ministre de la Santé Raymonde Goudou, en dressant le bilan de l’année écoulée.

"Le coût du plan stratégique national mis en place par le conseil national de lutte contre le sida (CNLS) de 2016 à 2020 pour pouvoir atteindre 3X90 ( dépister 90% des personnes vivants avec le VIH, mettre les 90% de ces personnes dépistées sous traitement, et obtenir une charge virale indétectable chez 90% des personnes sous traitement) est estimé à 556 milliards de FCFA", a-t-elle affirmé.

Selon Mme Goudou, "les besoins en coût doivent être importants pour une prise en charge des malades"

La transmission du virus mère-enfant qui était à 3,8% en 2012, a baissé à 1,4% en 2016. Le traitement antiviral des enfants infectés qui était 5.000 en 2012 a monté à 8.000 en 2016.

"70% des personnes vivants avec le VIH connaissent leur sérologie, 43% d'entre elles sont sous le traitement, et 36% ont la charge virale", a précisé la ministre, qui assure que "d’ici à 2018, on peut atteindre ce chiffre avec le budget qui est passé de 4 à 21 milliards FCFA de 2016 à 2017".

Avec environ 26 millions d’habitants, la Côte d’Ivoire a enregistré au moins 147.257 personnes en 2015 vivant avec le virus dont 7.369 hommes et 13.274 femmes enceintes séropositives ont reçu des antiviraux pour réduire le risque de transmission mère et enfant, selon le rapport du conseil national de lutte contre le sida.

HAN
Commentaires


Comment