Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Tournée de remerciements à Kouto - l’Honorable Bruno Koné aux populations : « Nous déplorons surtout le caractère violent des revendications ».
Publié le mardi 14 fevrier 2017  |  Ministères
Tournée
© Ministères par DR
Tournée de remerciements du Ministre Bruno Koné à Kouto.
Le ministre Bruno Nabagné Koné, élu député de Blességué-Kouto, le 18 Décembre 2016, a initié une tournée de remerciements des populations, du 9 au 12 février 2017, dans 21 localités de la circonscription électorale de Blességué-Kouto.
Comment


Le ministre Bruno Nabagné Koné, élu député de Blességué-Kouto, le 18 Décembre 2016, a initié une tournée de remerciements des populations, du 9 au 12 février 2017, dans 21 localités de la circonscription électorale de Blességué-Kouto.
Dans la déclaration faite à cette occasion, le Ministre Bruno Nabagné Koné, a souligné la nécessité de faire cette tournée de remerciements qui, a-t-il expliqué, est une occasion pour non seulement traduire ‘’mes sincères remerciements’’ aux populations mais aussi ‘’ma sincère gratitude’’ pour le ‘soutien constant’’ de tous les jours et saluer ‘’leur remarquable mobilisation’’ à l’occasion des dernières élections législatives qui se sont ‘’bien déroulées’’ et dans ‘’un climat de paix’’. C’est pourquoi, il s’est réjoui de cette confiance et surtout de cette opportunité que les populations lui donnent de poursuivre le travail de renforcement de l’union et de la cohésion sociale dans le département de Kouto. « Les élections législatives ont été un moment de rupture positive pour nous, en ce sens qu’elles ont permis, pour une fois, à tous les cadres de se retrouver autour d’un but commun, d’effacer des dissensions qui remontaient pour certaines, à plusieurs décennies, de parler d’une même voix et d’envisager en commun le destin de notre région », a-t-il déclaré avant de souligner le caractère ‘’constructif’’ des échanges avec les populations. L’Honorable Bruno Koné a également saisi l’occasion pour se prononcer sur la situation sociopolitique dans le pays, marquée ces derniers temps par des revendications sociales et des mutineries. Selon lui, tous les pays du monde connaissent ce type de situation, et le nôtre, a-t-il expliqué, qui sort progressivement de plusieurs décennies de crises, ne fait pas l’exception. « Ici, même si la probabilité de renversement des Institutions est nul, il faut éviter les situations de désordre dont certains esprits malveillants pourraient profiter pour arrêter ou retarder la dynamique de progrès dans laquelle notre pays se trouve depuis quelques années », a-t-il martelé. Et d’ajouter : « Nous déplorons surtout le caractère violent des revendications qui ont lieu, dont certaines sont peut-être légitimes, mais mal exprimées ». Pour le député de Blességué-Kouto, il n’est pas normal, ni acceptable, qu’avant même d’user des voies légales de négociations, certains fassent usage des armes mises à leur disposition. « Ces armes, qui sont destinées à la protection des populations ne doivent en aucun cas, être utilisées contre ces dernières. De même, certains ne doivent pas, par la force, empêcher ceux qui veulent travailler, de le faire. Dans chacun des cas, nous devons garder à l’esprit l’intérêt national et l’avenir de nos enfants. Chaque coup de feu entendu ne fait que retarder la mise en œuvre du programme du Gouvernement. Chaque manifestation violente annule ou réduit des investissements, entraîne des pertes d’emplois ou réduit les opportunités en la matière. Chacune de ces manifestations aura malheureusement un impact négatif sur les ressources de l’Etat et sur sa capacité à faire face à ses engagements », a-t-il longuement expliqué. C’est pourquoi, il a invité les populations à savoir garder raison et qu’elles comprennent que le Gouvernement met tout en œuvre pour leur bien-être. « Nous sommes conscients qu’il reste encore beaucoup à faire, malgré les efforts exceptionnels du Président Alassane Ouattara et de ses gouvernements successifs. Nous venons de loin et chacun devrait davantage apprécier le miracle qui s’opère depuis 5 ans dans notre pays, qui a permis pratiquement d’effacer les effets de plus d’une décennie de crise, qui fait à nouveau de la Côte d’Ivoire, un pays fréquentable et respecté, et l’une des économies les plus performantes dans le monde », a reconnu l’Honorable Bruno Koné. Pour terminer, il a encore invité les populations à cultiver la paix, la patience, l’amour du travail, au vivre ensemble, conditions indispensables pour permettre de consolider cette situation et permettre à chaque Ivoirien de mieux bénéficier des fruits de la croissance générée.
Sercom
Commentaires


Comment