Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Education nationale – les modalités de passage en classe supérieure au primaire et au secondaire
Publié le jeudi 20 avril 2017  |  Politik Afrique
Rencontre
© Présidence par dr
Rencontre du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, avec une délégation des femmes de Côte d`Ivoire
Mercredi 19 avril 2017.Abidjan . Rencontre du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, avec une délégation des femmes de Côte d`Ivoire conduite par la Ministre de l`Education Nationale, de l`Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Mme Kandia CAMARA
Comment


Les réflexions sur le niveau et la qualité de l’enseignement primaire, secondaire en Côte d’Ivoire fait couler beaucoup d’encre depuis des décennies. Plusieurs réformes des modalités de passage en classe supérieure ont été initiées dans le dessein de prendre en charge tous les enfants de ce pays, quel que soit leur résultat.

1. Auparavant, avec l’instauration du passage automatique, les apprenants passaient d’une classe à une autre mais avec des lacunes sans aucun soutien scolaire, seulement 10% de l’effectif était autorisé à reprendre la classe.

2. La création de trois écoles spéciales appelées Cours Préparatoire Unique (CPU) ou écoles passerelles à trois niveaux, en expérimentation à Yamoussoukro, Marcory et Cocodyont elles, la particularité de permettre à l’apprenant d’effectuer le cycle primaire en 3 ans au lieu de 6 ans. Cette expérience fonctionne bien car elle permet d’intégrer les enfants dont l’âge excède 10 ans et qui n’ont pas eu la chance d’aller à l’école.

3. L’Approche Par Compétence (FPC), initiée en 2007, recentre les contenus à évaluer par cycle de formation. Chaque cycle comprend un volume de compétences à faire acquérir par l’apprenant. Ainsi, le passage en classe supérieure dans le même cycle ne pose pas problème car l’élève est évalué en fin de cycle. Au primaire nous avons trois cycles : CP- CE- CM. Les apprenants subissent les épreuves du CEPE et l’entrée en 6ème qui correspondent à l’évaluation de toutes les compétences en calcul, lecture et écriture acquises durant tout le cycle primaire. Ainsi, dans le même cycle, il n’y a pas de redoublement. Concernant le premier cycle du secondaire, nous avons deux cycles: (6ème -5ème)- (4ème et 3ème). Le passage d’un cycle à un autre tient compte de la moyenne et de la décision du conseil de classe.
... suite de l'article sur Politik Afrique

Commentaires


Comment