Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Opération ‘’Épervier’’: Hamed Bakayoko invite les forces à maintenir la pression
Publié le jeudi 8 juin 2017  |  Fraternité Matin
Point
© Ministères par DR
Point de l’opération « Epervier sur Abobo » : 595 individus interpellés, 38 fumoirs détruits et 03 champs de cannabis brûlés
Jeudi 8 juin 2017. Abidjan. Le bilan de l’opération Epervier sur Abobo lancée fin mai fait bilan 595 individus interpellés, 38 fumoirs détruits et 03 champs de cannabis brûlés, etc.
Comment


Le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko, a effectué ce jeudi 8 juin, une visite dans la commune d’Abobo en vue de rassurer la population sur la question sécuritaire après une opération de sécurisation de grande envergure.

Au terme d’une opération dénommée « opération épervier sur Abobo », le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko, s’est rendu ce jeudi 8 juin, au commissariat du 21ème arrondissement d’Abobo. Cette opération qui s’est déroulée dans la période du 31 mai au 7 juin 2017 dans ladite commune, a été une initiative de la direction générale de la police nationale.

Elle a réuni près de 4000 éléments des forces de sécurité, notamment la Police nationale, la Gendarmerie nationale, les Forces armées de Côte d’Ivoire (Faci), le Ccdo. Ces éléments avaient pour mission de traquer les délinquants et de détruire les fumoirs dans cette commune. Ce, en vue de rassurer les populations.

A l’issue des actions conduites par le chef du district d’Abobo, le commissaire principal de police Timité Vassindou, les agents ont fait plusieurs interpellations et des saisies. Ce sont 595 individus dont huit mineurs (élèves en classe d’examen) interpelés et remis à leurs parents.

Parmi ces interpelés, une cinquantaine a été déférée devant les tribunaux dont deux braqueurs. 38 fumoirs détruits. Trois champs de cannabis également détruits. En termes de saisies, 63 comprimés de valium, deux armes à feu, 42 armes blanches, 13 motos volées et retrouvées, 545 boulettes de cannabis et une grenade ont été enregistrés.

Afin d’accentuer les recherches pour dénicher tous les délinquants, les dealers et les caches d’armes, Hamed Bakayoko a invité les forces présentes à maintenir la pression.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment