Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Célébration de la JMO: Anne OULOTO invite les populations à agir pour la sauvegarde de l’océan
Publié le dimanche 11 juin 2017  |  Ministères
Journée
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Journée Mondiale des Océans: l`édition 2017 célébrée au District d`Abidjan
Abidjan le 8 Juin 2017. Le Ministère de la Salubrité, de l`Environnement et du Développement Durable a célébré officiellement l`édition 2017 de la Journée Mondiale des Océans sous le thème: Nos Océans, Notre avenir
Comment


La Côte d’Ivoire, à l’instar des pays du monde entier, a procédé, à la commémoration de la Journée Mondiale des Océans (JMO), le 08 Juin 2017, au cours d’une cérémonie solennelle, à l’Hôtel du District d’Abidjan. Placée sous le thème « Nos océans, notre avenir », l’édition 2017 de la JMO a été l’occasion pour le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, Anne Désirée OULOTO, d’exhorter les populations ivoiriennes, à agir pour la sauvegarde de l’océan.

Les océans sont essentiels à la vie sur terre. Ils sont à la fois régulateurs du climat, soutiens de la biodiversité, garants d’une grande partie des besoins de l’homme et acteurs important dans l’économie mondiale, en favorisant le commerce international. Ils sont pourtant fortement menacés du fait des pressions anthropiques ; à savoir, la surexploitation, la pêche illégale et surtout la pollution par les hydrocarbures et les déchets plastiques. Le Ministre ivoirien en charge de l’environnement a, dans son adresse, particulièrement insisté, sur cette dernière forme de pollution. En effet, selon elle, les océans sont devenus des poubelles géantes où les ordures, notamment les déchets plastiques, sont jetées, à profusion. C’est pourquoi, la célébration de cette JMO 2017 met un accent particulier sur la réduction de ce type de déchet qui menace gravement l’écosystème marin et la survie même des océans. Le Ministre Anne OULOTO n’a pas manqué de rappeler le phénomène d’érosion côtière qui menace le littoral ivoirien, long de 566 Km. Une menace prise à bras le corps par le gouvernement ivoirien qui a pris un ensemble de mesures, pour juguler ce phénomène. Au nombre de ces mesures, le Ministre Anne OULOTO a cité les projets du Système de Gestion de l’environnement côtier et de lutte contre l’érosion côtière à Lahou-Kpanda (Grand-Lahou). Ces projets visent, plus globalement, à lutter contre les risques côtiers qui affectent la zone côtière.

Cependant, ces efforts du gouvernement seront vains sans une prise de conscience des populations. C’est pourquoi, le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable a invité les populations à changer de comportement vis-à-vis des cours d’eau en générale, et de l’océan, en particulier. Pour elle, chaque habitant de la Côte d’Ivoire doit s’engager à agir en évitant, entre autres, de jeter les déchets, et particulièrement les déchets plastiques, dans l’océan.

Cette cérémonie de célébration de la JMO 2017 a été ponctuée par la projection d’un film documentaire et des prestations artistiques de sensibilisation sur l’océan. Elle a, en outre, enregistré la présence du Chef du Bureau de l’ONU Environnement pour l’Afrique de l’Ouest, Mme Angèle LUH, des représentants d’institutions et des Ministères, des autorités traditionnelles, des étudiants ainsi que des ONG en charge de l’environnement.

Source DIRCOM
Commentaires


Comment