x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 26 mai 2012 | AIP

8ème congrès de l’UNJCI/ Le président sortant appelle les journalistes à se rapprocher de leur union

bidjan – Le président sortant de l’union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire(UNJCI), Mam Camara, en fin de mandat, appelle ses confrères des médias, à s"e rapprocher davantage de leur union, et ne pas attendre tout d'elle", les exhortant à engager des réflexions sur le type d'organisation ou association que la corporation entend proposer à la communauté des médias ivoiriens.

"Il est temps de repenser à la forme d’association que nous voulons avoir", a suggéré Mam Camara, samedi, à l’hôtel Belle côte (Cocody, Abidjan), à l'ouverture des travaux du 8ème congrès de l'UNJCI, une organisation qui réunit l'ensemble des corps de métiers des médias ivoiriens.

"Les journalistes qui ont un rôle de sentinelle doivent s’unir pour participer activement aux travaux qui donnent les orientations pour une Union forte, solidaire et proche de tous; ils ne doivent pas pas rester inactifs, et tout attendre d’elle", a conseillé Mam Camara à ses confrères.

Le ministre de la Communication, Souleïmane Coty Diakité, présent à cette cérémonie d’ouverture, a rendu hommage aux pionniers de l’UNJCI, et salué le travail abattu par l’équipe sortante qui a contribué aux différentes réformes dans le secteur des médias. M. Coty Diakité, qui estime que "les avantages demandés par les journalistes peuvent ne pas être honorés par l’Etat dans leur entièreté".

M. Coty Diakité exhorte également le secteur à participer aux prochains états généraux de la presse qui permettra de faire un diagnostic et trouver des réponses aux problèmes des médias.

Les responsables des associations sectorielles des médias ont, pour leur part, plaidé pour la libération, sans condition, des journalistes emprisonnés, ainsi que l’abandon des charges contre certains d'entre eux, en liberté provisoire. Ils souhaitent, "de tout cœur", l’application effective de la convention collective, gage d’une presse crédible.

Placées sous le thème:"L’UNJCI face aux défis du secteur des médias", les assises de ce 8ème congrès ouvertes permettront aux journalistes de réfléchir en commissions, sur la politique générale de l’UNJCI, ses statuts et règlement intérieur, la maison et l’infirmerie de la presse. Elles s’achèvent, dimanche, par l’élection du nouveau président.

Deux candidats sont en liste pour ce poste, Traoré Moussa dit MT tête de la liste "Solidarité et Renouveau" et Benson Pierre Acka qui conduit la liste "professionnalisme et renforcement des acquis".

(AIP)

kam/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ