x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Région Publié le samedi 13 octobre 2012 | Ivoire-Presse

Ferkessédougou : le peuple Palaka s’organise pour développer sa région

© Ivoire-Presse Par DR
District des savanes : le ministère de l`Agriculture remet le premier certificat foncier à Daniel Ouattara
Vendredi 5 octobre 2012. Préfecture de Ferkessédougou. Photo: le ministère de l`Agriculture remet le premier certificat foncier du District des savanes à Daniel Kossomina Ouattara (D)
Le Plan national de développement ivoirien veut faire de la Côte d'Ivoire un pays émergent à l'horizon 2020. L’année 2012 est donc le moment idéale pour s'y préparer. Les populations du canton Palaka en ont pris la pleine mesure. En effet, les populations et ressortissants des sous-préfectures de Koumbala et Togoniéré dans le département de Ferkessédougou qui constituent ledit canton, ont décidé de prendre une part active dans le développement local.
A cet effet, depuis janvier 2012, elles ont décidé de mettre en place une structure de développement. Pour ce faire, sous l'égide de Mr Daniel Kossomina OUATTARA, Président du comité de réflexion sur le développement du canton Palaka créé en décembre 2011, sous l'autorité de Mr Abdoulaye OUATTARA, Chef de Canton, les populations ont organisé l’Assemblée Général Constitutive du Haut Conseil pour le Développement du Canton Palaka (HCDCP) le samedi 06 octobre 2012 à Koumbala.

La mise en place de cette structure répond au souci de relever les principaux défis auxquels est confronté le Canton palaka. Pour y arriver, les cadres, ressortissants et toutes les populations doivent formuler des stratégies ou lancer des initiatives afin de mieux répondre aux problématiques socio-économiques. Il est appréciable de rêver à un futur radieux, mais pour y parvenir, il faut se donner les moyens d’y parvenir. Dans ce cadre, l’une des ressources les plus importantes reste le capital humain. Il faut une ressource humaine capable de s’adapter aux exigences du contexte post crise, à savoir, un savoir-faire, la capacité à mobiliser les financements, une expertise dans la conception et la mise en œuvre de projets de développement etc. C’est pourquoi, les populations palaka ont porté leur choix sur M. Daniel Kossomina OUATTARA qui, à l’issue d’une élection, a été élu président du HCDCP pour 3 ans. Le président de cette mutuelle et son bureau exécutif de 9 membres auront la charge de donner une orientation aux actions collectives, et ce, à tous les niveaux et dans tous les secteurs, dans un contexte socio-culturel en pleine mutation.

Par ailleurs, deux heures après cette réunion, les populations ont organisé sur l’esplanade de la mairie de Koumbala, une sympathique fête dédiée à Daniel Kossomina OUATTARA. Ils entendaient ainsi lui rendre hommage ‘’pour avoir insufflé une nouvelle dynamique de développement et de cohésion sociale dans les Sous-préfectures de Koumbala et de Togoniéré et pour son inlassable engagement pour l’amélioration des conditions de vie des fils et filles du Canton Palaka’’.

Cette fête a été l’occasion pour le peuple palaka de manifester sa reconnaissance à 19 autres personnes dont certains à titre posthume, pour leurs actions en faveur du développement du Canton palaka et de la cohésion sociale au sein des populations.
A cet effet, des parchemins leur ont été remis.

Comme on peut le constater le peuple palaka s’organise pour relever les défis stratégiques du XXIè siècle, conformément à l’objectif du Président Alassane OUATTARA de faire de la Cote d’Ivoire un pays émargeant en 2020.

Le service communication

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ