x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 31 décembre 2012 | Primature

Cérémonie d’inauguration des travaux de renforcement du système d’adduction en eau potable de Man : Discours du premier ministre, Daniel Kablan Duncan

© Primature Par DR
District des Montagnes : Le premier ministre Daniel Kablan Duncan procède à l’inauguration du système d’adduction en eau de Man
Dimanche 30 décembre 2012.
Man, le 30 Décembre 2012

Je voudrais, avant tout propos, dire que je suis très heureux et fier de représenter le Président de la République SEM Alassane Ouattara à cette importante cérémonie de réception des travaux de renforcement du système d’adduction en eau potable de la ville de Man.

Je voudrais, ensuite, adresser mes salutations les plus chaleureuses aux populations du District des Montagnes pour l’accueil chaleureux et fraternel qui m’a été réservé ce matin, ainsi qu’aux membres de ma délégation. C’est assurément le témoignage de la vitalité de cette belle région, qui après les moments difficiles qu’elle a traversée, reprend espoir.

Je voudrais saluer également les membres du Gouvernement ici présents dont certains sont d’éminents fils et filles de cette Région.

Aux autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses du District des Montagnes, j’exprime ma profonde gratitude pour leur mobilisation, signe de leur adhésion à l’action gouvernementale.

Madame et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs,

La cérémonie de ce matin constitue un symbole fort de la ferme volonté du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, d’engager la Côte d’Ivoire sur les nouveaux sentiers du développement.

En effet, l’accès à l’eau potable en quantité mais aussi en qualité, est l’une des conditions d’amélioration du cadre de vie de nos populations. Ne dit-on pas que « l’eau est source de vie » ? Dans son projet pour la Côte d’Ivoire, le Président de la République accorde une importance toute particulière à la réduction de la pénibilité des tâches domestiques en offrant un accès facile à l’eau potable, aussi bien en zone rurale qu’en zone urbaine, notamment dans les quartiers défavorisés de toutes les villes de Côte d’Ivoire.

C’est pourquoi, avant même de prendre en main l’administration de notre pays, le Président de la République a mis en place le Programme Présidentiel d’Urgence (PPU), dont un volet important concernait l’eau potable financé à hauteur de 8,5 milliards FCFA.

Pour le District des Montagnes, cet important programme a permis de résorber le déficit dans les villes de DUEKOUE, de TIENI SIABLY, de KOUIBLY et de SIPILOU.

Au niveau de l’hydraulique rurale, ce programme a permis la réparation de 254 pompes à motricité humaine dans le District des Montagnes.

Toujours dans le cadre du Programme Présidentiel d’Urgence pour l’Ouest, d’importants travaux de réhabilitation des écoles et lycées ont été réalisés.

La cérémonie de ce jour qui consacre officiellement l’adduction de la ville de Man en eau potable, confirme donc la volonté affirmée du Président de la République de procurer à nos braves populations, le bien-être en mettant à leur disposition des infrastructures hydrauliques de qualité.

Elle traduit aussi et surtout, un trait caractéristique de la gouvernance du Président de la République, celui de respecter les engagements pris et ce à bonne date.

Il me plaît à cet égard de relever avec vous, que c’est lors de sa mémorable visite d’Etat, du 21 au 24 avril 2012, dans le District des Montagnes, que le Président de la République avait pris l’engagement d’approvisionner entièrement la ville de MAN en eau potable, d’ici la fin de l’année 2012.

C’est donc chose faite à partir d’aujourd’hui, 30 décembre 2012, avec l’ouverture de la vanne qui symbolisera l’adduction d’eau potable de la ville de Man. Chose promise chose due.

Le coût des travaux est estimé à plus de 7 milliards de FCFA.

C’est pour moi le lieu de transmettre les remerciements du Gouvernement à la Banque Islamique de Développement (BID), qui a financé ce projet ainsi qu’au Ministre des Infrastructures Economiques, maître d’ouvrage du projet, ainsi qu’à ses collaborateurs.

J’associe à ces remerciements tous les autres acteurs, notamment la société FRANZETTI, l’Office National de l’Eau Potable (ONEP), le projet de Reconstruction des Infrastructures dans la zone Centre-Nord-Ouest (REC-CNO) et la SODECI, pour leur parfaite implication dans la conduite des travaux.

Madame et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs,

Je voudrais à ce stade de mon propos, adresser un message d’espoir aux populations du District des Montagnes et par-delà, à l’ensemble de nos compatriotes.

Une Côte d’Ivoire nouvelle est en pleine construction ; une Côte d’Ivoire de progrès, plus généreuse et plus fraternelle.

Elle préfigure la Côte d’Ivoire pays émergent en 2020.

Aucun ivoirien, aucune région de ce pays, ne sera laissé au bord du chemin du progrès et du développement que le Président Alassane OUATTARA est en train d’ouvrir à nouveau, depuis son accession au pouvoir.

Le Gouvernement, qui a pleinement conscience des attentes légitimes des populations ivoiriennes, travaille, sans relâche, pour traduire en actes concrets de la vision du Président de la République de faire de la Côte d’Ivoire, un pays émergent avec pour finalité de réduire de moitié d’ici 2015, le taux de pauvreté.

Pour ce qui concerne plus spécifiquement le District des MONTAGNES, les autres localités font également l’objet d’une attention particulière à travers le programme d’urgence des Montagnes, d’un montant de 8 milliards FCFA qui va permettre de résorber le déficit de ces villes en eau potable.

Dans cette dynamique, la ville de SANGOUINE sera raccordée à court terme à la station de traitement de ZOBA.

Quant aux autres engagements pris par le Président à l’Ouest, ils seront tenus. Je voudrais indiquer à ce sujet, qu’en plus de ces engagements, d’importants projets ont été retenus dans le cadre du Plan National de Développement, qui auront un impact direct sur cette région.

Je demande aux populations du District des Montagnes de demeurer confiantes en l’avenir de leur région et de se mobiliser sans compter, pour accomplir leur part d’effort dans la reconstruction de leur région, dans la réconciliation, dans l’union et dans la fraternité.

Madame et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs,

La question de l’approvisionnement en eau potable, en quantité et en qualité, est d’une nécessité vitale pour le bien-être économique et sociale de nos populations.
C’est le lieu de lancer un appel pressant aux investisseurs pour nous aider à réduire le déficit d’approvisionnement en eau potable sur l’ensemble du territoire national, car les besoins sont énormes. Il faut un investissement de 645 MILLIARDS de F CFA d’ici à 2015, pour atteindre les objectifs du millénaire en matière d’eau potable.

D’ores et déjà, je puis indiquer que dans le cadre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) signé le 1er décembre dernier, divers projets pour un montant total de 45,2 milliards de F CFA, dont 14,5 milliards prévus dans le budget 2013, ont été retenus. Il s`agit :

- du Projet d’exploitation des deux champs captant de la nappe de Bonoua (Nougoussi et Adiaké), pour une production d`environ 80 000 m3/jour ;
- du Projet d`exploitation du champ captant de Songon de la nappe d`Abidjan situé à l`ouest de la ville, pour une production d`environ 50 000 m3/jour ;
- du Projet d`actualisation du schéma directeur d`alimentation en eau potable d`Abidjan ;
- des études relatives à l`évaluation de la qualité des eaux de la lagune d`Aghien.

Ces investissements permettront de disposer des infrastructures hydrauliques de qualité et permettront de créer des milliers d’emplois pour la jeunesse ivoirienne.

C’est sur ces notes d’espoir que je voudrais clore mon propos, en invitant, encore une fois, au nom du Président de la République SEM Alassane Ouattara, nos frères et sœurs du District de Man à garder espoir en l’avenir.

L’eau est aujourd’hui à Man, c’est une nouvelle vie qui reprend pour nos braves populations. Ensemble, bâtissons une Côte d’Ivoire unie, solidaire, prospère et réconciliée.

Je vous remercie de votre aimable attention.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ