x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 4 mai 2013 | Le Patriote

Port Autonome de San-Pedro : Le 1er convoi de 50 camions de coton fait son entrée

La communauté portuaire de San-Pedro avec à sa tête le DG du (PASP), M. Hilaire Marcel Lamizana et son 1er vice-président Jean Marc Lhocost, Chef d’agence Bolloré, s’ouvre sur de nouveaux horizons en vue de passer d’un trafic global de 3 millions à 5 millions de tonnes de marchandises en import/ export. Figure en bonne place, le trafic de la noix de cajou et du coton, issus des régions du Denguélé, des Savanes, du Worodougou, de la Vallée du Bandama et des pays limitrophes dont le Mali. Pour concrétiser l’un de ces objectifs, c’est un long convoi de 50 mastodontes de 30 tonnes chacun, chargés de balles de coton et envoyé par la Compagnie Malienne pour le Développement des Textiles (CMDT) qui a fait son entrée ce jeudi 2 mai à San-Pedro, par le corridor Nord. Destination : Port autonome de San-Pedro. Le long convoi conduit par M. Abdoulaye Guindo, Directeur des Entrepôts des Maliens en Côte d’Ivoire (EMACI) et M. Ibrahima Baba Diarra, chef du service Logistique à la Compagnie Malienne pour le Développement des Textiles (CMDT), a été accueilli par la communauté portuaire avec à sa tête, le DG, Hilaire Lamizana, en présence du préfet de Région, Coulibaly Ousmane qu’entouraient les chefs des différents corps des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) dont la police, la gendarmerie, la douane et les militaires. C’est la concrétisation d’une mission commerciale de prospection initiée par le PASP, du 15 au 18 avril 2012 sur le territoire malien. Ce convoi est le premier d’une opération test portant sur 150 camions de 30 tonnes chacun, soit 4 500 tonnes qui arriveront au port de San-Pedro ce mois de mai. Le Préfet Coulibaly exprimera sa satisfaction en ces termes : «Je voudrais dire ici que le port de San-Pedro est une opportunité pour le Mali. Il n’y a pas région mieux sécurisée aujourd’hui que le Sud-Ouest. Chers amis du Mali, nous vous souhaitons la bienvenue ». A sa suite, le DG du port ne dira pas le contraire : «C’est une impression de grande fierté et de satisfaction que j’éprouve. C’est pour nous en réalité, une opération test. Il s’agit pour nous de faire en sorte que le port de San-Pedro constitue une bonne alternative et permette que ce coton fasse accroitre l’économie ivoirienne», conclura-t-il. Quant à la délégation malienne, elle s’est réjouie de l’état de la fluidité routière, de la route et de la sécurité. Les Maliens ont donc révélé que le troisième et dernier convoi de cette opération-test, arrivera avec le PDG de la CMDT, M. Salif Cissoko.

SORY BLINTIAKA (Correspondant)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ