x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 12 juillet 2013 | Le Patriote

Elections municipales partielles du 21 juillet / Amadou Soumahoro aux candidats du RDR : “Partez en combattants pour ramener la victoire”

© Le Patriote Par Prisca
Election régionales et municipales : investiture des candidats du RDR par le sécretaire générale adjoint Amadou Soumahoro
Mercredi 3 avril 2013. Hôtel Ivoire (Cocody). Les candidats candidats du RDR ont été investis par le secrétaire général adjoint.
Le 21 juillet prochain, les électeurs des communes d’Anyama, de Doropo, de Bettié et de la région du Tchologo seront à nouveau appelés aux urnes pour choisir leurs maires et président du conseil régional. Ce, dans le cadre des élections partielles après l’annulation du scrutin du 21 avril denier dans ces communes et région par la chambre administrative de la Cour constitutionnelle. Hier, le secrétaire général par Intérim du Rassemblement des républicains, Amadou Soumahoro, a reçu les 4 candidats de son parti pour des consignes avant la compétition électorale. En effet, le secrétaire général par intérim du RDR a affirmé le soutien du parti au portes-flambeau de son parti. «Vous avez tout le soutien du parti. Partez en combattant et ramener la victoire », a-t-il recommandé. Avant de conseiller aux candidats d’être vigilants afin d’éviter les arguments pour justifier une quelconque défaite. Le patron de la Case a surtout insisté sur le fait que les porte-étendards du parti doit demeurer collés à la vision du chef de l’Etat en véhiculant le message de paix, de réconciliation nationale à travers la transmission du programme vivre ensemble aux électeurs. «Rassurez-vous. Le RDR vous soutien. Nous vous demandons de ne pas tomber dans la violence. Il faut tout faire pour éviter le désordre et la violence. Ce qui importe ici, c’est l’organisation adéquate pour assurer la victoire. C’est là que nous vous attendons», a-t-il indiqué. Tout en invitant les candidats à respecter les institutions de la République si elles donnent un résultat contraire à la réalisation de leur ambition. En clair, en cas de défaite, il faut reconnaitre les résultats proclamés. Ouattara Siaka de Doropo, Tano Etienne de Bettié, Amidou Sylla d’Anyama et Koné Lacina du Tchologo ont promis tout mettre en œuvre pour sortir vainqueurs des joutes électorales.
Lacina Ouattara

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ