PUBLICITÉ

Sport Publié le lundi 5 août 2013 | L’Inter

Promotion de l’Afrobaket masculin 2013/Amadou Fall Gallo (Vice-président de la NBA-Afrique): «Nous avons pour mission de développer le Basket africain»

© L’Inter Par FIBA
Basket Ball / Afrobasket 2011: la Côte d`Ivoire 4è à Madagascar
Vendredi 26 Août 2011. Antananarivo ( Madagascar). Championnat d`Afrique de basket-ball, Afrobasket 2011. La Côte d`Ivoire termine 4è du tournoi, après une défaite face au Nigeria
Le vice-président de la NBA-Afrique, chargé du développement de l’Afrique, Amadou Fall Gallo, l’ailier des Chicago Bulls, Luol Deng, professionnel anglais d’origine soudanaise et Charles Adam-André, un techncien américain, ont séjourné à Abidjan du 31 juillet au 01 août dernier.

Objectif, apporter leur soutien au développement du basket-ball africain, mais aussi leur expertise à la réussite de l’AfroBasket masculin prévu du 20 au 31 août 2013 à Abidjan. Aussi ont-ils mis à profit leur présence dans la capitale ivoirienne pour échanger avec les responsables de FIBA-Afrique, du président de la Fédération de basket, Touré Boubakari et du comité d’organisation de l’AfroBasket masculin, le mercredi 31 juillet au Secrétariat Général de FIBA Afriqure au Plateau. «Nous avons pour mission de développer le basket africain au niveau de la NBA. Et pour nous, l’Afrobasket masculin qui est la compétition-phare de FIBA-Afrique sera quelque chose de fondamental. Nous allons voir dans quelle mesure nous pouvons apporter notre soutien », a indiqué Amadou Fall Gallo. Il a reconnu que l’organisation de l’AfroBasket en Côte d’Ivoire, va donner une nouvelle dynamique au basket-ball ivoirien. Le vice-président de la NBA a promis qu’il reviendra pendant la compétition pour initier des stages à l’endroit des entraîneurs. Par ailleurs, il convient de signaler qu’au-delà de son soutien à l’Afrobasket, l’émissaire de la NBA mènera d’autres activités pour le développement du basket africain. Au nombre de ces activités, figurent des Camps de basket dans plusieurs pays africains afin d’aider à la détection des futures stars du continent pour la NBA. Mais aussi un projet de formation des encadreurs et techniciens africains. «La relation avec la NBA est capitale pour l’Afrique. Nous avons comme priorité de garder le contact avec tous ces joueurs d’origine africaine qui évoluent dans la NBA, pour qu’à long terme, leur expérience profite au basket-ball africain», a expliqué le Secrétaire de FIBA-Afrique, Dr Alphonse Bilé. Il a souligné que le partenariat entre FIBA-Afrique et la NBA Africa vise à permettre aux Fédérations africaines de bénéficier de l’expertise de la NBA en termes de formation des entraîneurs et d’organisation des camps d’entraînement par les joueurs africains évoluant en NBA. Pour sa part, Luol Deng a reconnu que le basket-ball africain est en nette progression. En témoigne la montée en puissance de certaines équipes comme la Tunisie. « Le niveau du basket africain est déjà bon.

Pour preuve, la Tunisie a battu mon équipe, l’Angleterre. C’est dire que le niveau va crescendo et il va se bonifier au fur et à mesure», a déclaré le géant de 2,06m. L’international anglais est optimiste pour l’avenir du basket africain. Selon lui, il sera plus fort dans quelques années. «Je suis certain que d’ici quelques années, l’on verra encore plus d’Africains en NBA. Aujourd’hui, ils sont nombreux ces Africains qui évoluent dans les grands clubs européens et américains. Ça sera très profitable pour l’Afrique», a-t-il ajouté. Né en avril 1985 à Wau actuellement au Soudan du Sud a été sélectionné à 2 fois au NBA All-Star Game en 2012 et 2013. Luol Deng veut inspirer beaucoup de jeunes africains de sa réussite en NBA. La délégation de la NBA qui venait du Ghana a été reçu le jeudi 1er août par le ministre des Sports et Loisirs Alain Lobognon.

A.CAMARA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ