x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 28 août 2013 | Le Patriote

Afrobasket 2013 quarts de finales / Cameroun-Côte d’Ivoire : Faux pas interdit pour les Eléphants

© Le Patriote Par Atapointe
Afrobasket 2013: Les Elephants de Côte d`Ivoire affrontent les Lions Sénégalais
Jeudi 22 Aout 2013. Abidjan Treichville. Pour leur deuxième sortie du tournoi, les ivoiriens étaient opposés aux sénégalais
Vaincre ou périr. C'est la terrible équation que la formation des Eléphants basketteurs doit résoudre cet après midi. En effet, Lezcano et ses poulains affrontent, aujourd'hui (17H30), les Lions Indomptables du Cameroun en quart de finale de l'Afrobasket 2013. Après leur brillante victoire avant-hier face au Burkina Faso en huitième de finale, Ismaël N'Diaye et ses copains doivent négocier un ticket pour le dernier carré de cette compétition. Et le client qu'ils ont en face n'est pas un touriste. La formation camerounaise a démontré lors des matchs de poule et en huitième de finale qu'il fallait compter avec elle. Avec de puissants athlètes et des joueurs techniques comme Essengué, le Cameroun est un sérieux adversaire pour les Ivoiriens. Ajouté à cela la mentalité de gagneur qu'on connait aux Lions, il y a de quoi se méfier de cette équipe qui à un jeu intérieur dense et près physique. Mais la Côte d'Ivoire ne doit s'arrêter sur ces détails. Elle doit jouer son basket comme l'a recommandé le DTN, Djadji Clément, lors d'une interview dans nos colonnes. Lezcano doit tout simplement recadrer ses garçons qui au fil des rencontres ont montré des moments de passage à vide. Avant-hier encore contre les Etalons burkinabè, Solo Diabaté et ses camarades ont multiplié les erreurs en début de partie. Un tel relâchement face à une équipe solide et expérimentée comme le Cameroun peut avoir des conséquences dommageables.
Toutefois, la Côte d'Ivoire a les moyens humains, techniques et tactiques pour passer le cap camerounais. Lezcano va assoir une nouvelle fois sa stratégie sur une défense solide qui empêche, depuis l'extérieur, la progression rapide de l'adversaire. Toti, Solo, Amangou excellent dans ce domaine. A l'intérieur l'intraitable Koné Mohamed et Zerbo veille en derniers remparts sur les rebonds. Dans la construction du jeu, un Solo Diabaté dans son bon jour fera beaucoup de misère aux Lions. Avec lui Konaté Stéphane, Lamizana, Pape Amangou ou encore Guy Edi qui, avec des mains bien chaudes, peuvent faire la différence en attaque. Mais le plus déterminant sera conteste le mental. Devant leur public et fasse à une équipe de l'Afrique centrale qui ne lâchera rien, les Eléphants doivent se montrer costauds dans la tête et ne jamais laisser la place au doute. L'autre atout sera certainement le public. Après quatre matchs les pachydermes ont appris à jouer avec leur public qui le leur rend bien. Une folle ambiance qui permet aux Ivoiriens de se remotiver et de sortir des mauvaises passes.

KL

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ