PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 10 septembre 2013 | Jeune Afrique

La Côte d’Ivoire demande l’annulation pure et simple de sa dette auprès de la France

© Jeune Afrique Par C I bou T
VIIe édition des jeux de la Francophonie : Arrivée de son excellence Alassane Ouattara de Nice
Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a demandé à François Hollande de renoncer aux 2,9 milliards d'euros de dette que la Côte d'Ivoire doit encore à la France, son premier créancier.

Lors d'une rencontre avec le président français dans le cadre de la 8e édition des jeux de la Francophonie à Nice, Alassane Ouattara a sollicité "l'abandon pur et simple" de la dette ivoirienne auprès de la France. Le montant de la dette, qui s'élève à 2,9 milliards d'euros, devait être converti en financement de projets de développement dans le cadre d'un accord bilatéral.

Annulation pure et simple suite de l'article sur Jeune Afrique

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ