x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 4 décembre 2013 | Ivoire-Presse

Richesses: Endeavour Mining coule le premier lingot d’or sur le site de sa mine d’Agbaou, en avance sur le planning

© Ivoire-Presse Par DR
Richesses: mine d`or de la société Endeavour Mining à Agbaou
Photo: la mine d`or de la société Endeavour Mining à Agbaou
Endeavour Mining annonce la coulée de son premier lingot d’or produit à partir des circuits de lixiviation au charbon (CIL) et de concentration gravimétrique de l’usine de traitement de la Mine d’Agbaou en Côte d’Ivoire. La mise en service de l’usine se poursuit, toujours en avance sur le planning. Les niveaux de capacité nominale de l’usine, tels que prévus lors de sa conception, été progressivement atteints et il est envisagé que l’usine aboutisse à la pleine production commerciale aurifère au premier trimestre de l’année 2014.

La Mine d’Agbaou est exploitée par la société Agbaou Gold Operations SA qui est détenue à hauteur de 85% par Endeavour Mining Corporation, 10% par l’Etat de Côte d’Ivoire et 5% par la Société pour le Développement Minier de la Côte d’Ivoire (SODEMI).

L’équipe projet Agbaou a réalisé la première coulée d’or à partir des deux concentrés lixiviation(CIL) et gravimétrie le 29 novembre. Cette première coulée devance de façon remarquable l’objectif du calendrier originel de construction et de mise en service qui avait été fixé au premier trimestre 2014. Comme le démontre cette coulée d’or, la mise en service des infrastructures progresse rapidement. En effet, les installations suivantes sont maintenant opérationnelles : soutirage du minerai, broyage, concentration gravimétrique (Knelson) et lixiviation intense des concentré (Gekko) , lixiviation au charbon (CIL), détoxication du cyanure des rejets, de même que la digue à stériles. La mine d’Agbaou entrera en phase de production commerciale au cours du premier trimestre de 2014 selon l’échéancier fixé et produira annuellement 100,000 onces (env. 3 tonnes) d’or en moyenne.

Neil Woodyer, PDG de Endeavour Mining Corporation, a déclaré que: «Ceci représente un résultat capital pour la société Endeavour et nos partenaires dans la société Agbaou Gold Opérations SA. Cette réalisation témoigne du travail remarquable de nos employés dans tous les domaines depuis et ce depuis l’exploration jusqu’aux opérations. L’Equipe Projet Agbaou a su, à partir d’une étude de faisabilité et sur un site vierge de toute infrastructure, construire la mine d’Agbaou en seulement 16 mois. Agbaou est maintenant programmée pour entrer en pleine production commerciale très prochainement.»

Faits saillants sur la Mine d’Or d’Agbaou:

 Première coulée d’or à partir des concentrés de lixiviation (CIL) et gravimétrie
 Projet d’alimentation électrique principale 91kV terminé, toute l’énergie
est fournie à travers le réseau électrique national (CIE)
 Les broyeurs à boulets et SAG (Semi-Auto-Gène) sont opérationnels et ont atteint leurs capacités nominales de 203 tonnes de minerai sec à l’heure.
 Le circuit de lixiviation confirme les récupérations supérieures à 93% estimées lors des études
 Le dépôt des rejets dans la digue à stérile a commencé. Le processus de recyclage de l’eau est en cours
 Le laboratoire d’analyses chimique du site est entièrement opérationnel.

Endeavour a investi 160 millions de dollars US (env. 80 milliard de FCFA) pour construire la mine d’or d’Agbaou en Côte d’Ivoire, les dépenses d’opérations à venir seront de 75 millions de dollars US annuellement soit près de 37 milliards de FCFA. Les coûts d’investissement initial comprennent le financement et la construction d’une ligne électrique haute tension (91kV) de 15km de long qui sera la propriété de l’Etat de Côte d’Ivoire et pourra alimenter les communautés de la région en électricité.

La mine d’Agbaou sera la quatrième mine d’or en exploitation en Côte d’Ivoire et augmentera la production aurifère annuelle du pays de plus de 20%. Elle apportera de nombreux autres revenus au pays à travers les charges salariales, les achats réalisés en Côte d’Ivoire, le paiement de dividendes, les taxes, les royalties et autres droits miniers versés à l’Etat.
Le recrutement des employés est bien avancé et intègre un effort particulier vis-à-vis de l’emploi au sein des communautés locales. Tous les postes d’encadrement sont maintenant occupés. Le projet permet la création de 700 emplois directs de longue durée et apporte des bénéfices socio-économiques aux communautés locales et régionales. Tout au long de l’exploitation il y aura des formations sur la sécurité au travail, l’utilisation des machines et équipements, les opérations de maintenance et la gestion administrative.

Les contributions aux programmes de développement social et la formation d’étudiants Ivoiriens dans le domaine minier constituent d’autres exemples de retombées positives de la mine d’Agbaou. Plusieurs initiatives ont été réalisées dans la région d’Agbaou jusqu’à maintenant et notamment, des forages d’eau, la réfection d’une maternité, l’extension de salles de classe et d’habitations pour les enseignants, de même que la construction d’un centre communautaire.

La société Agbaou Gold Operations SA débute aussi de nouveau projets communautaires au niveau local en partenariat avec la Croix Rouge Côte d’Ivoire.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ