PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 26 avril 2014 | APA

Un projet sur le développement des économies rurales lauréat d’un concours d’entrepreneurs

© APA Par Mike Yao
Lancement de la “Business compétition“: la conférence de presse de Jean Kacou Diagou, président de la CGECI
Mardi 15 avril 2014. Le président du patronat ivoirien, Jean Kacou Diagou (photo) anime une conférence de presse dans le cadre du lancement du concours “CGECI ACADEMY Business compétition“ visant à stimuler la vocation entrepreneuriale chez l`Ivoirien.
Abidjan (Côte d'Ivoire) - Un projet portant sur le transfert d’argent dans les zones rurales jusqu’à certains pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine tels que le Burkina, le Mali, le Niger ou encore la Guinée a remporté, vendredi, le grand prix du concours CGECI Academy 2014, visant à susciter la vocation entrepreneuriale chez les Ivoiriens afin de répondre aux défis d’une croissance inclusive en Côte d’Ivoire.

La lauréate du concours, Patricia Yao, âgée de 38 ans, a indiqué qu'elle a exercé dans plusieurs microcrédits de ce pays avant de se mettre à son propre compte en profitant des faiblesses des microcrédits existant déjà, pour développer son entreprise.

Le Président de la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), Jean Kacou Diagou, initiateur de ce concours, a indiqué que le patronat ivoirien s'est engagé à faire la promotion du secteur privé ivoirien.

"Le devoir de tout entrepreneur sera de susciter la passion entrepreneuriale chez les Ivoiriennes et les Ivoiriens", a dit M. Diagou dans son allocution de clôture de la 3è édition de la CGECI Academy.

"Tout entrepreneur doit prendre un peu de son temps pour contribuer à l'émergence dans l'esprit de chaque ivoirien, d'une volonté entrepreneuriale forte, levier efficace de création d'entreprises", a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs, salué le soutien du gouvernement ivoirien pour son soutien au développement des entreprises privées en Côte d'Ivoire.

430 porteurs de projets avaient soumissionné à ce concours, mais seulement une trentaine de projets ont été retenus dont six ont été primés. La Côte d'Ivoire compte 60 mille entreprises pour près de 24 millions d'habitants.

MC/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ