x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 27 novembre 2014 | AIP

Maison d’arrêt de Daloa : le personnel pénitentiaire issu du collectif des 2000 agents intégrés observe un arrêt de travail

Daloa - Le personnel pénitentiaire, issu principalement des rangs des ex-combattants ou du collectif des 2000 agents intégrés au corps, observe depuis lundi matin, un arrêt de travail de 72 heures, mais avec l’observation d’un service minimum, en vue de revendiquer certains avantages liés à leur fonction.

Cet arrêt de travail, précise-t-on, a pour objectif d’interpeler les supérieurs hiérarchiques qui ont refusé jusque-là de recevoir leur représentation syndicale afin de prendre en compte leurs préoccupations d’ordre corporatiste.

En effet, le collectif des agents d’encadrement de la "promotion Daniel Kablan Duncan" dénonce les mauvaises conditions de vie et de travail des personnels, et affirme vouloir entrer dans une grève illimitée si aucune satisfaction n’est obtenue au terme du débrayage de 72 heures ayant cours en ce moment.

Le préavis de grève dont copie a été remise à l’AIP, précise que les mesures envisagées dans le cadre du durcissement du mouvement, seront entre autres, la fermeture de toutes les prisons, l’arrêt des déferrements, l’arrêt d’extraction de détenus, de visites de parents, la suspension de tous les services extérieurs aux prisons etc.

Pour éviter des débordements qui pourraient provoquer des évasions de prisonniers, d’autres corps de sécurité comme la police, la gendarmée et même l’armée ont été appelés à encadrer ce mouvement de colère de la majorité du personnel pénitentiaire de la place.

(AIP)
yy/kam

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ