x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 10 décembre 2014 | Soir Info

20 000 autres combattants en colère : Tout sur leurs revendications

© Soir Info Par DR
Désarmement, démobilisation et réintégration de 2 000 ex-combattants à Anyama: Fidèle Sarassoro lance les activités de l`ADDR
Lundi 22 octobre 2012. Anyama. M. Fidèle Sarassoro, Directeur de l`Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration des ex-combattants (ADDR) lance une première opération de réintégration de 2 000 éléments. Le processus se poursuivra jusqu`au 11 novembre 2012
Après la grogne des 8400 soldats recrutés selon l’Accord politique de Ouagadougou (Apo) et les 476 ex-Fds (Forces de défense et de sécurité sous Laurent Gbagbo), le mardi 18 novembre 2014, qui réclamaient des arriérés de solde, de baux et de promotion en grade, une nouvelle grève, au sein de la grande muette, pourrait avoir lieu, si rien n’est fait.

Selon une source bien introduite auprès des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci), cette grève, de deux ordres, couve sous la cendre. Pour en savoir davantage, nous avons mené des investigations. L’homme qui nous reçoit, ce vendredi 5 décembre 2014, loin de son bureau, perché au premier niveau de « l’État-major » du 3ème bataillon d’infanterie militaire de Bouaké est très anxieux. Il a la mine... suite de l'article sur Soir Info

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ