x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 12 décembre 2014 | Ivoire-Presse

Déclaration du coordonateur national de la CSCI

© Ivoire-Presse Par JB
Déclaration du coordonateur national de la CSCI
Jeudi 11 décembre 2014 . Abidjan. SIDIKY BAKAYOKO, coordonnateur national de la Convention de la Société Civile Ivoirienne (CSCI) anime un point de presse relatif au 4ème congrès organisé par le Dr KOUAME CHRISTOPHE et DR N’GOUAN PATRICK
Relative au 4ème congrès organisé par le Dr KOUAME CHRISTOPHE et DR N’GOUAN PATRICK. Malgré toutes les ordonnances de référé :
• N° 3216 du 4 juillet 2012
• N° 3088 du 23 juillet 2012
• N° 3763 du 31 juillet 2012
• N° 3999 du 30 Août 2013
• N° 4329 du 21 Octobre 2013
• N° 4641 du 02 Septembre 2014
Cette dernière ordonnance (4641/2014) interdit formellement Dr KOUAME CHRISTOPHE d’organiser un congrès. Le tribunal de premier instance D’Abidjan a intimé à Dr KOUAME Christophe qu’il n’est pas dans la légalité pour organiser un congrès et cette ordonnance a été signifiée à Dr KOUAME CHRISTOPHE, comme d’habitude, il y a certains membres de la CSCI qui pense qu’ils sont exemptés du respect des décisions de justice.

Le 13 Novembre 2014 bien que muni de toutes ces décision de justice à sa faveur, le coordinateur SIDIKY BAKAYOKO a accepté de signer avec Dr KOUAME CHRISTOPHE un accord de sortie de crise dans lequel on peut citer : << les parties décident d’une déclaration publique commune des messieurs KOUAME CHRISTOPHE et SIDIKY BAKAYOKO à tenir au siège social de la CSCI, sis à Cocody, villa cadre, pour annoncer la fin de la crise et fédérer les énergies pour parvenir au plus vite a un CONGRES UNIFIE >>.
A notre grande surprise, Dr KOUAME CHRISTOPHE organise un congrès électif avec 60 membres sans associer Mr SIDIKY BAKAYOKO et ses partisans et surtout en dehors du siège de la CSCI.

En ce qui nous concerne, les deux parties devraient faire :
• La cérémonie relative au retour des exilés c’est-à-dire ceux qui ont abandonné le siège.
• Par ailleurs, en marge de cette cérémonie nous devrions intégrer les radiés pour cause de non respect des décisions de justice de leur pays.
• Ensuite, nous devrions nous mettre d’accord sur la liste des participants au futur congrès unifié.
• Car, en 2012 au départ de Dr N’GOUAN PATRICK le coordonnateur sortant l’effectif des adhérents était de 133 .Et en Décembre 2014 l’effectif est de 283
Nous devions ensemble décider du toilettage des textes qui régisses la convention afin d’éviter tout interprétation tendancieuse.
NB : le coordonnateur légal SIDIKY BAKAYOKO ne comprend pas l’urgence d’organiser un congrès électif puisque ni Mr SIDIKY BAKAYOKO, ni Dr KOUAME CHRISTOPHE n’étaient candidat au poste de coordonnateur pour les deux ans à venir.
EN SOMME :
Le bureau légal de coordination de la CSCI dirigé par le coordonnateur SIDIKY BAKAYOKO donne la feuille de route présentée comme suit :
• Le CONGRES UNIFIE sera organisé à la deuxième quinzaine du mois de Janvier 2015.
• Avant le congrès, la commission scientifique va présenter son rapport de toilettage des textes fin Décembre 2014.
• Tous les membres sans exception de la CSCI seront invités aux différentes cérémonies.

le coordonnateur national SIDIKY BAKAYOKO

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ